Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Banque de France : les travaux de la nouvelle usine de billets débuteront à la fin de 2023

Banque de France : les travaux de la nouvelle usine de billets débuteront à la fin de 2023

Une nouvelle usine de billet de la Banque de France va bientôt voir le jour. Elle ne sera sur pied que durant l’année 2026. Il semblerait que l’imprimerie de Chamalières a déjà 100 ans et il est impossible de le rénover. Voilà pourquoi, la meilleure décision était de se lancer dans le travaux d’une nouvelle usine.

L’imprimerie de billets de l’Eurosystème

L’imprimerie de la Banque de France est à la pointe des innovations technologiques. De plus, elle offre à la fois maîtrise technique, qualité et traçabilité.  L’usine de billets détient un savoir-faire reconnu sur le marché. D’ailleurs, elle a obtenu une certification de la Banque centrale européenne. Il y a donc le ISO 9001, ISO 14001, ISO 45001 et ISO 37001.

Bien évidement au fil des années, cette imprimerie reste fidèle à sa politique de constante modernisation. Pour cela, de nouveaux dispositifs de sécurité et des technologies innovantes a été mis en place. Ils vont permettre de prolonger la durée de vie des billets. Notant que l’outil industriel de la Banque de France est capable d’imprimer jusqu’à 3 milliards de billets par an. Cela se fait dans le respect des standards techniques, de qualité et de traçabilité les plus exigeants. Effectivement, plus de la moitié de la production de l’imprimerie de Chamalières est consacrée à l’impression de devises. Ces dernières sont destinées à une vingtaine de pays dans le monde.

L’imprimerie de la Banque de France est équipée de deux lignes complètes d’impression en feuilles (offset, taille-douce, sérigraphie, numérotation et vernissage). Avec, il y des machines les plus modernes actuellement disponibles sur le marché (KOMORI NV 532, SOI3 EVO). Elle détient également d’ateliers de finition entièrement automatisés, capables de garantir la traçabilité totale des billets. Un processus qui ne nécessite aucune intervention humaine entre la pile de papier imprimé et la palette de billets prêts à être expédiés. D’ailleurs, ces équipements aident à imprimer des billets les plus exigeants techniquement avec les plus hauts niveaux de productivité du marché. Cette imprimerie de Chamalières produit des billets dotés de la technologie EverFit, qui permet d’accroître considérablement leur durée de vie.

Une nouvelle usine de billets de la banque de France va être construite

L’imprimerie de la Banque de France a relevé un défi technologique et opérationnel de taille. En effet, pour cela, il a imprimé une large part du volume de la nouvelle gamme de billets « Europe ». Par ailleurs, cette dernière avait fait son entrée dans tous les pays de la zone euro à partir de 2013.En plus, avec la technologie EverFit, elle joue un rôle de premier plan à l’international dans la modernisation des billets, en assurant leur durabilité. Cette dernière est tenue quelles que soient les conditions de circulation. Toutefois, l’imprimerie situé à Chamalières, en Auvergne ne plus plu être modernisé. Une nouvelle usine de billets de la Banque de France sera construite à Vic-le-Comte, dans le Puy-de-Dôme. Les premiers travaux auront lieu à la fin d’année 2023.Une nouvelle qui a notamment été dévoilé récemment par la banque centrale dans un communiqué.

« Le feu vert est donné ce jour à la Direction des achats et à l’équipe projet de passer à la phase de réalisation du projet Refondation », pouvait-on lire. La construction d’une nouvelle usine de billets de la Banque de France a commencé en été 2022. Par la suite, les travaux ont été suspendus suite à une grève déclenchée en décembre. Un accord a vu le jour le 21 juillet 2023 entre la direction et les partenaires sociaux.

Des travaux estimés à 250 millions d’euros

« Les conditions pour la mise en œuvre du protocole d’accord sur les mesures d’accompagnement du plan de compétitivité. Il a été signé avec l’ensemble des partenaires sociaux le 21 juillet dernier sont désormais rassemblées (fin de la grève, retour de l’ensemble de l’usine à un fonctionnement à l’objectif, mise en place d’un groupe de travail sur l’ergonomie machines) », confie la Banque de France. Puis, un communiqué annonce la poursuite des travaux de la nouvelle usine des billets de la Banque de France en 2024 et 2025. Ils ne vont prendre fin qu’en 2026.

Les retards des travaux relatifs à ce projet ont engendré la hausse de la facture. Cette dernière est désormais à hauteur de 250 millions d’euros, contre environ 200 millions d’euros dans l’estimation de fin 2016. L’imprimerie actuelle est en activité depuis 1917 à Chamalières. Mais il vient d’atteindre ses limites d’évolution. Les derniers billets qui sortiront de l’usine de Chamalières se feront en 2027, avant une phase de dépollution du site. « À la réalisation du projet en 2026, la France devrait disposer du pôle de production publique de billets (papeterie et imprimerie) le plus moderne, efficace, et écologique d’Europe », affirme la Banque de France.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Arnaque au stationnement : restez prudent face au faux QR code

Arnaque au stationnement : restez prudent face au faux QR code

Hausse des allocations CAF : le nouveau montant de ces aides pour le mois de mai

Hausse des allocations CAF : le nouveau montant de ces aides pour le mois de mai

Impôts : ces contribuables ont l’obligation de remplir ce formulaire au risque d’une amende salée

Impôts : ces contribuables ont l’obligation de remplir ce formulaire au risque d’une amende salée

Une mère dévoile le danger du "jeu du camion de pompiers", une pratique qui vise les filles dans certaines cours de récréation

Une mère dévoile le danger du « jeu du camion de pompiers », une pratique qui vise les filles dans certaines cours de récréation

Retraites : voici le calendrier des changements à prévoir dès maintenant

Retraites : voici le calendrier des changements à prévoir dès maintenant

Retraités : voici comment profiter de l’exonération de la taxe foncière pour cette année

Retraités : voici comment profiter de l’exonération de la taxe foncière pour cette année