Benjamin Castaldi : a fait des confidences surprenantes dernièrement sur le plateau de TPMP.

Le célèbre présentateur explique qu’il a reçu une amende énorme pour un excès de vitesse.

Benjamin Castaldi
© Capture C8

Il n’est pas à cacher que Benjamin Castaldi Gagne beaucoup d’argent de son travail avec TF1. Mais cela ne l’a pas protégé des soucis d’argent.

Benjamin Castaldi s’est fait agressé par une personne malveillante. “J’ai connu le moment où vous allez avec votre carte bleue et vous ne pouvez pas retirer vingt balles. J’ai vu mes enfants partir dans la voiture et dire au revoir à la maison parce qu’on l’avait perdue”.

L’ancien présentateur de Secret Story n’a jamais échappé à la dépense. Il a expliqué sur le plateau de TPMP que ça lui est arrivé de prendre l’hélicoptère rien que pour assister au coucher de son fils.
Il avait même dépensé 700 000 euros dans une soirée en compagnie de Line Renaud et Charles Aznavour à Las Vegas. Sans parler de tout l’étage d’un hôtel complètement privatisé au prix de 55 000 dollars la nuit.

Une amende énorme pour l’ancien présentateur de Secret Story

Ce mardi 12 octobre sur le plateau de TPMP, Cyril Hanouna a interrogé les téléspectateurs s’ils ont déjà reçu une amende onéreuse. Benjamin Castaldi n’a pas tardé à répondre « Moi j’ai dû prendre 1500 euros ». A-t- il lancé.

Connu par sa curiosité, Cyril Hanouna a demandé à Benjamin Castaldi à combien il roulait.“237, je crois, sur l’autoroute”. A répondu l’ancien présentateur de Secret Story.
“Ne faites jamais ça, bien entendu”. A-t- il ajouté.

Benjamin Castaldi évoque la relation entre Marylin Monroe et Yves Montand

.
En effet l’animateur de C8 a décidé d’écrire une scène de théâtre sur cette idylle.
« Ça va s’appeler Bungalow 21. C’est prévu pour 2022. Nous sommes en plein casting ». A-t- il révélé.

Il est à rappeler que le bungalow 21 est celui que Yves Montand et Simone Signoret occupaient sur le tournage du Millionnaire à Los Angeles.

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.