Vous êtes ici : Accueil > Actualités > CAF : bonne nouvelle, le versement des allocations familiales sera fera dès le premier enfant ?

CAF : bonne nouvelle, le versement des allocations familiales sera fera dès le premier enfant ?

A la mi-janvier, une baisse de l’impôt avait été annoncé et cela va toucher les classes moyennes à partir de 2025. Pour y arriver l’éligibilités à l’allocations familiales va aussi connaitre des changements.

L’accessibilité de l’allocations familiales va être possible des le premier enfant. Un grand changement pour bon nombre de bénéficiaires. Cela fait partie des conséquences de la baisse des impôts dévoilée par le président de la République Emmanuel Macron à la mi-janvier.

Les aides financières de l’état

Les allocations familiales sont des aides financières accordées par les caisses d’allocations familiales (CAF) ou les mutuelles sociales Agricoles (MSA). En effet, l’attribution des allocations n’est pas soumise à des conditions de ressources. Depuis 2015, leur montant est modulé selon l’âge, le nombre d’enfants à charge et les revenus du foyer. Quand les revenus du foyer dépassent un certain plafond, le montant des allocations est divisé par deux et même par quatre.

D’ailleurs, les allocations familiales sont revalorisées chaque année et majorées à compter du 14ᵉ anniversaire d’un des enfants. Des cette année, les allocations familiales vont être versées dès le premier enfant. Or auparavant, elles sont versées à partir du mois qui suit la naissance ou l’adoption d’un deuxième enfant. Le versement des allocations familiales intervient le 5 de chaque mois.

Les conditions pour bénéficier des allocations familiales 

Pour bénéficier des allocations, il faut suivre deux conditions bien spécifiques :

  • Avoir au moins 2 enfants de moins de 20 ans à charge : les allocations familiales sont destinées aux familles allocataires de la CAF ou la Mutuelle Sociale Agricole (MSA) avec au moins 2 enfants âgés de moins de 20 ans et à charge. Pour être considéré à charge, un enfant âgé de 6 ans à 16 ans doit être soumis à l’obligation scolaire. Entre 16 ans et 20 ans, les revenus doivent être inférieurs à 78% du Smic net (1 398,69 euros par mois au 1ᵉʳ janvier 2024). Sont également éligibles, les familles qui ont adopté ou qui se sont vues confier la garde d’un enfant en vue d’une adoption. Les allocations familiales sont cumulables avec la totalité des autres prestations sociales.
  • Résider en France : y séjourner plus de six mois par an. L’enfant doit avoir sa résidence principale en France. Sauf cas particulier, s’il quitte le pays durant plus de trois mois (même seul), les allocations sont suspendues. Quand une famille n’a plus à charge qu’un seul enfant de moins de 20 ans, les allocations sont interrompues à la fin du mois précédant ce changement de situation.

La demande de ces aides

Si la personne n’est pas allocataire, elle doit remplir en ligne une demande d’allocations familiales (formulaires cerfa n°11423 et n°10397) sur le site de la Caf.fr. Toutefois, pour les allocataires, la CAF (ou la MSA) attribue automatiquement les allocations familiales dès qu’elle a connaissance d’un 2ᵉ enfant à charge. Cette naissance doit lui être déclarée via la copie du livret de famille ou de l’acte de naissance de l’enfant. Concernant le partage des allocations familiales, les parents divorcés (ou séparés) doivent y pensés. Cependant, cela est valable pour ceux avec un ou plusieurs enfants en résidence alternée. Ainsi, chaque parent se verra allouer une part des allocations en tenant compte de l’ensemble des enfants à sa charge et des ressources dont il dispose. En ce moment, cette aide fait face à une grande réforme.

Allocations familiales : versement dès le premier enfant

« Intuitivement, je pense qu’il faudrait un dispositif à l’articulation du travail et de la garde d’enfant. C’est le sujet bloquant pour la reprise d’activité au-delà des effets de seuil », a déclaré le député Renaissance, Mathieu Lefèvre sur ce sujet. « L’idée, c’est de trouver une aide ciblée pour ce moment critique de la vie des classes moyennes », a affirmé de son côté Alexandre Holroyd, député Renaissance.  Par conséquent, les allocations familiales vont être versée dès le premier enfant. Elles ont toujours été versée à partir du second enfant. « C’est pourtant au premier que de nombreux coûts font leur apparition », confirme David Amiel, député Renaissance.

Cette réforme est pour le moment dans un stade « préliminaire », selon David Amiel. Une évaluation des coûts aura lieu et cela doit être inférieurs aux 2 milliards d’euros. L’annonce du versement des allocations familiales des le premier enfant reste une bonne nouvelle pour plusieurs personnes.  « Ce geste aurait en tout cas l’avantage d’être bien visible. Cela pourrait être calibré de manière à cibler plus spécifiquement les classes moyennes », pouvait-on lire. Cette réforme est vraiment une très bonne nouvelle pour plus d’un. Une réforme de plus dans la vie des Français.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Fini le vinaigreAcide citrique éliminer calcaire bouilloire blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Fini le vinaigre blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz... Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz… Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

"On m'a condamnée à mort" : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement

« On m’a condamnée à mort » : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement