Vous êtes ici : Accueil > Actualités > CAF de la Gironde : les données personnelles de plus de 10 000 allocataires ont été mises en ligne, découvrez comment !

CAF de la Gironde : les données personnelles de plus de 10 000 allocataires ont été mises en ligne, découvrez comment !

Cet organisme a été contraint de mener une enquête interne . Cela après que les données personnelles de la CAF de la Gironde ont été mises en ligne.

Les données personnelles de la CAF de la Gironde ont été mises en ligne

Le jeudi 5 janvier, la cellule investigation de Radio France a fait une révélation choc. Elle a informé que la Caisse d’allocations familiales de Gironde (CAF) a communiqué en mars 2021 à l’un de ses prestataires. Ce dernier a été chargé de former ses agents,  plus de 10 000 allocataires. Ce prestataire a fait l’erreur qu’il ne fallait pas. Il pensait que ces données étaient “fictives”, et il l’a publié sur son site Internet pendant dix-huit mois. Radio France précise : « Les noms et prénoms ont été enlevés ainsi que les codes postaux. Mais il reste beaucoup d’informations : adresse, date de naissance, composition et revenus du foyer. Montants et types de prestations reçues , au total, pas moins de 181 données par allocataire ont été dévoilées ». Ainsi, des informations confidentielles de la CAF ont été mises en ligne. Par conséquent, tout le monde pouvait consulter les données.

Après s’être informé de la situation par, la CAF aurait « demandé sans délai » au prestataire la suppression  immédiate de ces documents . Néanmoins,la Caisse nationale d’allocations familiales (Cnaf)  assume être le responsable premier.

Signalement à la Cnil

D’après le Cnaf, Ces données utilisées par des collaborateurs « soumis au secret professionnel » ne devrait jamais être dévoilé. Un grand choc pour la CAF qui a retrouvé ses données personnelles mises en ligne.« La confidentialité est une exigence fondamentale requise dans l’exercice de nos missions » et examine « les suites administratives et juridiques à donner à cette affaire ». Elle insiste les mesures déjà prises. Notamment une « information » diffusée jeudi aux 10 204 allocataires et un signalement à la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) de cette « violation de données personnelles ». Pour trouver la fuite, et la source, une « enquête interne » a été ouverte à la CAF 33. Et une « instruction » adressée aux 101 autres CAF de France, demandant « de vérifier qu’aucune situation analogue ne puisse exister ».

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Bonne nouvelle pour ces retraités qui auront droit à un régime spécial, les concernés

Bonne nouvelle pour ces retraités qui auront droit à un régime spécial, les concernés

Taxe foncière : la mauvaise nouvelle attend les propriétaires pour l’année 2024

Taxe foncière : la mauvaise nouvelle attend les propriétaires pour l’année 2024

Livret A : uneLivret A taux inflation bonne nouvelle attend les épargnants d’ici la fin d’année 2024

Livret A : une bonne nouvelle attend les épargnants d’ici la fin d’année 2024

Météo : une nouvelle perturbation va toucher la France dès demain, découvrez les régions concernées

Météo : une nouvelle perturbation va toucher la France dès demain, découvrez les régions concernées

Impôt 2024 : découvrez 3 solutions pour ceux qui font face à des difficultés pour payer votre solde

Impôt 2024 : découvrez 3 solutions pour ceux qui font face à des difficultés pour payer votre solde

Épargne : pourquoi la banque peut refuser l’ouverture d’un LEP même si vous êtes éligibilité

Épargne : pourquoi la banque peut refuser l’ouverture d’un LEP même si vous êtes éligibilité