Vous êtes ici : Accueil > Actualités > CAF : découvrez cette nouvelle prime d’au moins 600 euros versés exclusivement aux femmes

CAF : découvrez cette nouvelle prime d’au moins 600 euros versés exclusivement aux femmes

Une nouvelle aide vient de faire son apparition à la CAF. Il s’agit d’une aide de 600 euros destinée à une catégorie de femme très spécifique.

Une aide de la CAF destinée aux femmes victimes de violences conjugale vient d’être créé. Son premier versement aura lieu ce 12 décembre 2023. Son montant minimum est de 600 euros. Comme à son habitude, la CAF a mis en place des conditions pour être éligible à cette aide.

Les missions de la CAF

Les caisses d’allocations familiales ont été créées pour verser aux familles certaines prestations dans les conditions prévues par la loi. En effet, elles apportent des subventions ou une assistance technique. Voici les aides versées par la CAF :

  • Les allocations familiales : sont connues de tous via leur prestation versée par les CAF. Elles sont pour la plupart versées à toute personne qui élève au moins deux enfants ayant moins de 20 ans. Un montant de base est mis en place, mais plusieurs données sont prises en compte.
  • Le complément familial : versé par la CAF à toute famille ayant au moins trois enfants à charge. Cependant, le dernier doit avoir au moins trois ans. Les ressources ne doivent pas dépasser un certain plafond. Ce dernier a été mis en place grâce au nombre d’enfants. Cependant, une personne qui assure l’éducation et l’entretien d’un enfant ayant perdu l’un de ses parents y aura aussi droit. Dans le même cas, il y a aussi le parent séparé de son ex-conjoint si celui-ci ne paie pas la pension alimentaire. Cela reste valable même si la pension en question n’a pas été fixée par une décision judiciaire.

La CAF a aussi créé il y a des années de cela une aide pour faire face aux frais de rentrée scolaire. Il s’agit de l’allocation de rentrée scolaire. Toutefois, son montant change en fonction de la classe fréquentée par chaque enfant.

Des aides pour tous les démunis

La CAF se charge de verser plusieurs aides comme l’aide personnalisée au logement ou l’allocation de logement sociale ou familiale. Elle vient en aide aux familles modestes à se loger, c’est-à-dire à payer leur loyer ou à rembourser leur emprunt. Pour bénéficier de cette aide, il faut que vos ressources ne dépassent pas un plafond. Ce dernier établi en fonction de leur lieu de résidence et du nombre d’enfants.

La CAF est aussi responsable du revenu de solidarité active qui remplace le RMI depuis le mois de juin 2009. Ce revenu a pour d’assurer à toute personne démunie un minimum de ressources. Mais le bénéficiaire du RSA doit en contrepartie élaborer et exécuter un projet visant à lui permettre de trouver un emploi et d’améliorer sa situation matérielle. En plus, le RSA est versé aux personnes qui ont déjà un emploi, mais dont les revenus sont trop faibles pour leur permettre de vivre. Dernièrement, une nouvelle aide de la CAF vient de faire son apparition et elle est destinée aux femmes victimes de violence conjugale. Mais de quoi s’agit-il ?

Aide CAF : celle destinée aux femmes victimes de violences

Cette aide de la CAF a été mis en place pour les femmes victimes de violence conjugale. Le premier versement aura donc lieu le 12 décembre 2023. Le montant minimum sera à hauteur de 600 euros. Le soutien est vraiment important pour les personnes victimes de violences. En plus, un accompagnement est nécessaire pour que ces personnes soient sur pieds. Cette aide est ainsi très importante pour que ces femmes sortent la tête de l’eau.

Les conditions d’éligibilités

« Cette aide sera versée à toute personne victime de violences attestées par un document datant de moins de 12 mois à la date de la demande : dépôt de plainte, ordonnance de protection, signalement au procureur de la République » déclare la CAF sur son site internet. D’ailleurs, l’organisme affirme aussi que la demandeuse « peut être en couple ou déjà séparée du partenaire violent, sous réserve que les violences aient eu lieu moins d’un an avant la demande ».

Concernant le montant, il « sera calculé en fonction des revenus du demandeur ainsi que sa composition familiale ». Notant tout de même que les protocoles sont mis à disposition des femmes victimes de violences conjugales. Parmi cela, il y a le téléphone « grand danger », du bracelet anti-rapprochement et d’une ordonnance de protection. Il y a aussi le numéro 391 qui recueille tous signalements de violences au sein du foyer. Des aides qui peuvent donner une seconde chance à ces femmes victimes de violences.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Fini le vinaigreAcide citrique éliminer calcaire bouilloire blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Fini le vinaigre blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz... Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz… Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

"On m'a condamnée à mort" : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement

« On m’a condamnée à mort » : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement