Vous êtes ici : Accueil > Actualités > CAF : les causes de la baisse de l’aide financière prévue en 2024

CAF : les causes de la baisse de l’aide financière prévue en 2024

Les allocataires de la CAF (Caisse d'Allocations Familiales) sont vraiment importants pour une partie des Français. Malheureusement, le montant de certains d’entre eux vont connaitre une baisse.

Pour 2024, il y aura une baisse des aides financières venant de la CAF. Une très mauvaise nouvelle pour les bénéficiaires des allocations de la CAF. Cela touche l’allocation logement ou encore les prestations familiales.

L’apparition du montant net social

Depuis le mois de juillet de cette année, une nouvelle ligne, intitulé Montant net social, apparait sur les bulletins de paie. Vraisemblablement, elle avait été mise en place par la CAF et correspond au montant des salaires à déclarer. Il va aider à bénéficier du RSA et à la prime d’activité, c’est-à-dire dans leur calcul. Le montant net social est donc le montant du salaire ou du revenu de remplacement à déclarer à la CAF. Désormais, les allocataires n’ont plus à calculer cette somme, mais il leur suffit de copier cette ligne. Avec le montant net social, il est facile de faire la demande d’aides de la CAF. Il en sera de même pour la déclaration d’impôts.

Suite à la mise en place de ce montant net social, plusieurs aides financières de la CAF vont connaitre une baisse. Il y en a même qui vont même disparaitre. Il semblerait bien que cette ligne va faire des « gagnants comme des perdants ». Cependant, cela va générer de nouveaux bénéficiaires des aides de la CAF. Notant que le projet de montant net social s’inscrit notamment dans une démarche de solidarité pour tous. En 2024, il deviendra obligatoire, car il faut mentionner ce nouveau montant pour réclamer une aide. Par conséquent, le montant net social marchera pour tous les aides de la CAF. Qu’il s’agisse de la prime d’activité, le revenu de solidarité active (ou RSA) ou les allocations familiales ou APL. « Derrière un objectif affiché de simplification de l’accès aux droits sociaux, le gouvernement en profite donc pour changer la base des ressources. Elles servaient à définir le montant des aides » déclare la CGT dans son communiqué.

.CAF : les aides financières victimes d’une baisse

Cette baisse va toucher plusieurs aides financières de la CAF en 2024. Effectivement, cela va concerner ces aides, en particulier :

  • L’aide personnalisée au logement (APL), qui permet aux personnes percevant de faibles revenus de réduire leurs charges locatives ;
  • Les prestations familiales, telles que les allocations pour enfants, qui sont destinées à soutenir les ménages avec child(ren);
  • Le revenu de solidarité active (RSA), l’allocation visant à favoriser le retour à l’emploi des personnes en difficulté ;

Notant tout de même que cette baisse va impacter la finance de plusieurs allocataires. La crise économique suite à la pandémie de COVID-19 fait partie des causes la baisse de ces aides financières en 2024. Cette crise sanitaire a permis d’augmenter les dépenses publiques. Puis, il y a aussi une hausse des couts concernant l’aide financière versée par la CAF.

Sans oublier qu’avec la succession des gouvernements de ces dernières années, les dispositifs sociaux pèsent lourd sur les finances publiques. Parmi ces décisions, il y a la hausse de la prime d’activité ou la création du revenu de solidarité active. Par ailleurs, ces évènements impactent grandement les budgets alloués aux aides financières. Par conséquent, la baisse de ces aides financières de la CAF a pour but de résorber ce déficit public.

Les effets sur les allocataires

Les bénéficiaires de la CAF sont loin d’être ravi par la baisse des aides financières en 2024. Effectivement, beaucoup d’entre eux craignent une dégradation importante de leur niveau de vie. En plus, ils ont aussi peur que ce ne soit que la première baisse des prochaines années. Les personnes concernées ont du mal à se projeter avec cette nouvelle. Cette décision est capable d’accroitre la précarité de nombreux ménages et constituer une nouvelle source d’angoisse pour les allocataires.

Certains allocataires ont décidé de trouver des solutions pour faire face à cette baisse. Il y en a qui envisage :

  • Le recours à différentes formes de crédit (prêt personnel, crédit renouvelable…) pour compenser la perte de revenus ;
  • Une augmentation des heures travaillées en ce qui concerne les salariés à temps partiel notamment ;
  • Un rapprochement avec d’autres allocataires dans une situation similaire dont le but est de partager les charges du logement et les dépenses courantes.

Une simple rumeur ?

Pour le moment, aucun communiqué n’a parlé de cette baisse des aides financières de la CAF en 2024. Néanmoins, ce bruit de couloir se répand déjà comme une trainée de poudre. Raison pour laquelle, les bénéficiaires et les partenaires sociaux font de leur mieux pour avoir plus d’informations auprès des autorités compétentes. Il se peut que des ajustements soient mis en place avant la mise en application définitive de cette mesure. La baisse des aides financières de la CAF en 2024 va impacter la vie de millions de personnes concernées. Elles vont voir leur situation financière se détériorer à partir de 2024.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Emploi : la Caisse d’Epargne dévoile une opération de recrutement avec 800 postes à pourvoir en Île-de-France

Emploi : la Caisse d’Epargne dévoile une opération de recrutement avec 800 postes à pourvoir en Île-de-France

Hausse des prix : ce qui va se passer dans votre supermarché préféré

Hausse des prix : ce qui va se passer dans votre supermarché préféré

Les tarifs des forfaits mobiles et des box internet connaissent une baisse en 2024, découvrez qui sont les moins chers

Les tarifs des forfaits mobiles et des box internet connaissent une baisse en 2024, découvrez qui sont les moins chers

Allocations familiales : voici comment réagir en cas de trop-perçus

Allocations familiales : voici comment réagir en cas de trop-perçus

Cumuler emploi et retraite : qui ont droit à ce dispositif et combien gagnent-ils ?

Cumuler emploi et retraite : qui ont droit à ce dispositif et combien gagnent-ils ?

Plan d’épargne retraite : même retraité, voici jusqu’à quel âge vous pouvez souscrire un PER

Plan d’épargne retraite : même retraité, voici jusqu’à quel âge vous pouvez souscrire un PER