Canicule : des records de chaleur semblables à 2003 attendus cette semaine, une tragédie pour la planète

La canicule de 2022 semble ressembler à celui de 2003. Mais cette fois, il se pourrait qu’elle soit plus violente.

Canicule des records de chaleur semblables à 2003 attendus cette semaine, une tragédie pour la planète

La canicule de 2003 reste un record concernant les fortes chaleurs avec une longue durée mais aussi en étant mortelle. Depuis cette année, les Français devront être habitué à une période estivale particulièrement chaud. Néanmoins, 2020 va peut-être battre tous les records.

Des fortes chaleurs qui s’accroissent de plus en plus

Un événement climatique d’une grande ampleur avait marqué tout l’Europe entre juin et août 2003. En effet, la canicule de 2003 avec un record de température a touché la France tout entière. À cette époque le printemps était chaud et sec, avec des températures qui ont atteint les 30 degrés fin avril. Suite à cela, la France a dû faire face à une grande sécheresse durant des mois. D’ailleurs, dans quelques villes de France, les températures ont même dépassé les 40 degrés. Toutefois, c’est le Portugal qui tient le record avec 47.4 degrés à Amareleja, au sud du pays. Un record qui a été atteint le 1er août.

la canicule de 2003 a touché l’Europe tout entière mais surtout en France. Dans le territoire, les températures et la durée de la vague de chaleur étaient vraiment particulières. « Cette période de canicule dépasse de très loin tout ce qui a été connu depuis 1873 par son intensité et sa longueur tant au niveau des températures minimales, maximales que moyennes » avait déclaré France météo à cet instant. Actuellement, la canicule est bien connue pour sa mortalité. Cet évènement a engendré le décès de 20 000 personnes soit une mortalité de 55 %.

 Le record de la canicule de 2003 dépassé en France ?

Comme la canicule de 2003, les français vont avoir droit à des fortes chaleurs jusqu’au 15 août.  Effectivement, le sud sera plus touché avec des températures en dessus des 35 degrés. Toulouse va avoir droit à 39 degrés à la fin de la semaine. Cependant, un orage va tout de même rafraichir l’atmosphère.

Au Gard, les températures moyennes vont se trouver entre 35 et 37 degrés contre 38 degrés aux Cévennes. Espérons que les fortes chaleurs ne vont pas faire exploser les records de la canicule de 2003.

Joshua Dagueneet

Joshua Daguenet - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.