Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Carburant : comment rouler à l’huile de friture sans casser mon véhicule ?

Carburant : comment rouler à l’huile de friture sans casser mon véhicule ?

Cette semaine, la réduction accordée sur le litre de carburant est passée cette semaine de 30 à 10 centimes d’euros. Toutefois, il existe des solutions pour ne pas trop subir les conséquences de cela. Par exemple, les adeptes du sans-plomb peuvent tenter le bioéthanol. Pour le diesel, il est possible de le remplacer avec l’huile de friture. En effet, le projet de loi de finances 2023 offre la possibilité de rouler avec de l’huile de friture dans son véhicule.

Rouler avec de l’huile de friture dans son véhicule

D’abord, rouler avec de l’huile de friture nécessite une certaine maîtrise pour ne pas abîmer son véhicule. L’huile de friture est un déchet qui peut être recyclé comme le carton ou le plastique, mais avec une procédure différente. « Les huiles alimentaires usagées doivent être stockées dans des fûts isolés et identifiés, placés sur rétention dans le local ‘déchets’ prévu à cet effet. Leur collecte doit se faire par une entreprise agréée, car elles ne doivent pas être souillées ou diluées par d’autres produits », explique Roule ma frite.

Pour l’heure, seules les huiles utilisées en industrie agroalimentaire, en restauration collective ou vendues dans le commerce sont autorisées. Elles doivent en outre être d’origine animale ou végétale. Ces huiles seront ensuite traitées et filtrées !  Avec 10 litres d’huiles usagées correctement retraitées on peut obtenir 8 litres de carburant. Chaque année en France, sur les 70 millions de litres d’huile alimentaire utilisée, seules 26 millions sont collectées et recyclées. Ainsi, rouler avec de l’huile de friture dans son véhicule présente un bon potentiel.

Qui peut utiliser l’huile de friture ?

Tous les propriétaires de véhicule diesel peuvent rouler avec l’huile de friture. Selon l’association Roule ma frite, 30% d’huile usagée peut être mélangée à un carburant diesel. En effet, les véhicules essence (sans-plomb E10, 95 ou 98) ne peuvent en profiter. Néanmoins, il est conseillé d’y aller progressivement pour voir comment répond le moteur. En outre, la condition est de le faire avec une voiture bien entretenue.

Dans le texte des députés, il est aussi écrit que certaines adaptations techniques permettent une utilisation d’un carburant 100% à base d’huile. Il faut en fait que le véhicule soit équipé d’un système de bicarburation, soit la possibilité de fonctionner avec deux carburants différents comme c’est le cas avec le GPL ou le bioéthanol.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

CAF: une nouvelle aide versée en fin de mois, elle est méconnue des Français

CAF: une nouvelle aide versée en fin de mois, elle est méconnue des Français

Fraude fiscale : les contribuables aisés sous haute surveillance

Fraude fiscale : les contribuables aisés sous haute surveillance

Ces produits Lidl sont très dangereux pour la santé d’après la liste d’UFC-Que Choisir

Ces produits Lidl sont très dangereux pour la santé d’après la liste d’UFC-Que Choisir

Impôts : ne jamaisréduction impôts frais de garde et scolarité oublier de déclarer ces éléments, les contribuables concernés

Impôts : ne jamais oublier de déclarer ces éléments, les contribuables concernés

Trimestres non-utilisés : comment procéder à un remboursement ?

Trimestres non-utilisés : comment procéder à un remboursement ?

Reprogrammation des versements pour l’Agirc-Arrco : les nouvelles dates marquantes

Reprogrammation des versements pour l’Agirc-Arrco : les nouvelles dates marquantes