Carburant en hausse : le gouvernement envisage une mesure plus ciblée pour les Français

Avec le prix du carburant qui ne cesse d’exploser, faire le plein d’essence n’est plus à la portée de tous. La bonne nouvelle, l’État envisage une aide.

Carburant en hausse  le gouvernement envisage une mesure plus ciblée pour les Français
© Shutterstock
publicité

Ce 21 mars 2022, Jean Castex était présent dans le JT de 20 h sur la première chaîne. Vraisemblablement, le gouvernement veut mettre en place un nouvel aide pour soutenir une fois de plus les Français. Ce sera donc un « dispositif un peu différent » pour que la population puisse faire face à l’inflation et à la baisse du pouvoir d’achat et la hausse du prix des carburants.

publicité

Où en est le prix du carburant ?

Ces dernières années, le gouvernement français a dû apporter son aide à la population. En effet, entre le pouvoir d’achat bien bas et la hausse du gaz, l’énergie et certaines denrées alimentaires, les Français ne se retrouvent plus. En décembre 2021, la prime inflation de 100 euros a été mise en place. Pour en bénéficier, il faut gagner un salaire inférieur à 2000 euros net par mois. De son côté, le « chèque énergie » a refait surface pour 2022.

Actuellement, c’est le prix du carburant qui connaît une hausse historique. Une situation qui inquiète énormément, car un grand nombre de personnes doivent prendre leur voiture pour aller travailler. Pour le moment, plusieurs personnes ont été contraintes de réduire leurs déplacements pour moins de dépense, mais c’est loin d’être suffisant. Face à la situation, l’État a décidé de donner une remise de 15 centimes entre le 1er avril au 31 juillet 2022. Certes, c’est une bonne résolution, mais le mieux serait une solution sur le long terme.

publicité

Une nouvelle aide en perspective

Cette remise est loin de résoudre le problème des carburants. Ce 21 mars dernier, le diesel était en moyenne à 1,975 5 euros le litre. De son côté, le sans-plomb 95-E10 coute 1,933 4 euros le litre. Donc avec cette remise de 15 centimes, le SP-95 vaut 1,78 euro le litre. C’est un prix encore élevé pour bon nombre de Français. Il y a des régions où les transports en commun ne sont pas au point et il faut se véhiculer. Après le 31 juillet 2022, qu’en sera-t-il du prix du carburant ?

publicité

Ce 21 mars dernier, Jean Castex était sur le plateau de TF1. L’occasion pour lui d’évoquer ce sujet. D’après lui, le gouvernement est sur le point de chercher une solution sur le long terme et « plus ciblée ». De plus, pour bon nombre de personnes, un véhicule est vraiment une nécessité. Ainsi, l’État veut mettre en place une aide pour les personnes qui « qui gagnent peu, et qui roulent beaucoup ». Néanmoins, cette nouvelle aide sur le carburant va être mise en place si et seulement si Emmanuel Macron est réélu. À première vue, ils sont en train de nous soudoyer. Vraisemblablement, avec une réélection, il y aura aussi une seconde prime inflation.

publicité

Joshua Dagueneet

Joshua Daguenet - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.