Cauchemar en cuisine : un couple au fond du gouffre et face à une terrible nouvelle

Comme bon nombre d’émission, Cauchemar en cuisine a aussi fait sa rentrée.

cauchemar-en-cuisine-un-couple-au-fond-du-gouffre-et-face-a-une-terrible-nouvelle
© M6
publicité

Cette fois, Cauchemar en cuisine avait mis en avant l’histoire assez particulière d’un couple de restaurateurs. Leurs galères ont ému tout le monde même Philippe Etchebest.

publicité

Cauchemar en cuisine, une rentrée assez compliquée

Ce mercredi 15 septembre dernier, Cauchemar en cuisine a fait sa rentrée. Pour se faire, Philippe Etchebest est allé dans Notre-Dame-de-Vaulx, dans l’Isère. Dès son arrivée, il a dû faire face à une situation difficile. C’était l’horreur totale, le décor était très kitsch, portrait de défunt, cuisine sale. Sans oublier le non-respect des règles d’hygiène. Bien évidemment, le chef de Cauchemar en cuisine a poussé un grand coup de gueule face aux propriétaires. Or à première vue, ça n’a pas l’air de toucher Béatrice et Patrice. C’est loin d’être une mission facile pour le chef car les principales concernées semblent ne pas l’écouter. Au fil du temps, les causes de la faillite de ce restaurant a été dévoilé. Ainsi, quand le couple se confie face aux caméras, le ton de l’émission change promptement

Béatrice et Patrice sont loin d’avoir une vie calme ni facile. En effet, en plus d’avoir perdu sa sœur, la propriétaire a aussi perdu ses deux enfants, en 1996. Des deuils qu’elle n’arrive pas à oublier. Toutefois, c’est la crise sanitaire qui avait mis à mal leur restaurant.

publicité

« Patrice et moi-même remercions la mobilisation des vaulxois. Grâce à leurs dons, ils nous ont permis de payer nos factures, sans eux, nous aurions eu du mal à faire face. J’ai une pensée profonde aux restaurants et commerces qui n’ont pas eu le choix que de mettre la clé sous la porte. Tout le monde n’a pas eu la chance d’être soutenu comme nous l’avons été. Le cœur serré, mais entier nous vous avons concocté un menu d’ouverture qui pourra se prendre sur place si le soleil est au rendez-vous », avait déclaré les propriétaires sur les réseaux sociaux.

Une lourde perte

À première vue, la qualité est loin d’être la priorité de Patrice et de Beatrice. De plus, il parait que Béatrice n’est pas la cheffe du restaurant. Vraisemblablement, ce dernier est décédé après avoir contracté la COVID-19. Effectivement, le couple adresse un vibrant hommage à cet ami et collègue à la fois.

publicité

« La crise sanitaire aura laissé beaucoup de peine, je pense, très particulièrement à toi Philippe qui nous a quittés. Tu n’as pas pu faire face alors tu en as décidé autrement, ce choix est difficile à accepter, mais c’était le tien. Tu as déjà laissé un grand vide dans le monde de la cuisine. Tu étais un CHEF. La crise sanitaire a été plus forte que toi », pouvait-on lire. Croisons les doigts pour que le passage de Philippe Etchebest dans leur restaurant aille les remettre d’aplomb.

publicité

Joshua Daguenet

Joshua Daguenet - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.