Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Ce supermarché offre 1 500 euros de prime à l’embauche pour les nouveaux salariés

Ce supermarché offre 1 500 euros de prime à l’embauche pour les nouveaux salariés

Ce supermarché choisi d’offrir une prime aux nouveau salariés de sa petite entreprise. C’est une prime d’une hauteur de 1 500 euros. Une somme qui est très attrayante et qui va intéresser bon nombre de candidats.

Comment attirer encore plus les travailleurs dans votre entreprise ?

Le marché de l’emploi actuel, il est vraiment important de savoir comment attirer de nouveaux talents dans son entreprise. Effectivement, avec le temps, il est nécessaire de suivre les nouveautés pour le processus d’embauche. En même temps, il faut comprendre les motivations des personnes qui recherche du travail. Voici plusieurs techniques éprouvées qui va aider à attirer les meilleurs candidats dans votre entreprise :

  • Exploitez les bons sites d’offres d’emploi
  • Investissez dans la culture de votre entreprise
  • Affinez votre proposition de valeur pour l’employé (PVE)
  • Rationalisez votre processus de recrutement et d’embauche
  • Améliorez votre recherche avec un logiciel de recrutement de talents
  • Créez un programme de recommandations
  • Améliorez votre image de marque employeur
  • Proposez des horaires de travail flexibles
  • Offrez des possibilités de formation et de perfectionnement
  • Créez des réseaux
  • Adressez-vous directement aux meilleurs talents
  • Soulignez votre engagement en faveur de la diversité, de l’équité et de l’inclusion (DEI)
  • Promouvez une culture de rétroaction franche
  • Offrez une rémunération concurrentielle
  • D’autres moyens de contribuer à vos efforts de recrutement de talents

Un supermarché avait même mis en place une prime d’embauche pour attirer plus de nouveaux salaries.

Le PDG d’un supermarché met en place une prime d’embauche pour ses nouveaux salariés

Didier David est le PDG du supermarché Super U de Montluel, dans l’Ain.  Effectivement, en ce moment il est vraiment au plus mal car il est en ce moment en recherche urgente de salariés. Pour trouver ces derniers, ce PDG de supermarché décide de mettre en place une prime à l’embauche pour ces nouveaux salariés. Elle est à hauteur de 1 500 euros afin d’attirer des employés.

Pour ce faire, il choisit de mettre une banderole devant son enseigne. En plus, le PDG a partagé un post sur Facebook pour plus de visibilité. L’homme a aussi décidé de se tourner vers les médias afin d’attirer des salariés dans son Super U. Dans une interview accordée à Actu Lyon, le dirigeant du supermarché a révélé : « On avait mis en place une prime au CV pour nos salariés afin qu’ils nous proposent des connaissances mais ça ne suffit pas » avait confié ce PDG durant un entretien. « C’est la première fois que je vois ça dans notre réseau d’indépendants. Dans mon secteur, c’est la première fois que je vois ça, et dans notre réseau d’indépendants ça n’existe pas » regrette-t-il par la suite.

Une difficulté à embaucher

Didier David affirme qu’il était vraiment nécessaire d’avoir mis en place ce prime d’embauche pour attirer les nouveaux salariés de son supermarché. « Il y a un effet oui mais c’est lopin d’être très convaincant pour le moment. Le CDI ne fait plus forcément rêver les jeunes de nos jours qui ne veulent pas tous la stabilité » affirme-t-il. Effectivement, ce directeur du supermarché parle aussi d’une forte concurrencer les métiers de bouche. De plus, les conditions de travail sont loin de convaincre tout le monde.

Cette difficulté à embaucher est due aux horaires décalés. Ce PDG de supermarché chercheur boucher, poissonnier, boulanger mais aussi des salariés en fromagerie. En plus, il veut aussi des salariés pour la mise en rayon et pour gérer le Drive du magasin. Sur ces métiers, il veut aussi des personnes très qualifiées, des candidats motivés qu’ils peuvent former en interne. « Un boucher peut toucher entre 2 000 à 2 500 euros net sur un mois. Être en pénurie de dix postes en même temps sur 60 équivalents temps plein, ce n’est jamais arrivé » avait-il martelé.

Une enseigne en manque d’employé

Le directeur du supermarché veut pointer du doigt ce problème dont il est victime en ce moment.  « C’est urgent, on tente de combler les postes avec des intérimaires mais certaines agences ne trouvent pas de candidats non plus. Et ça nous coûte bien plus cher… » dévoile-t-il. « Mon agence Pôle Emploi me dit que le taux de chômage est actuellement à 4,78%, c’est quasi le plein emploi. Dans leurs fichiers, ils ont notamment des personnes peu employables » avait-il ajouté.

Suite à ce manque d’employés, ce sont les autres employés qui doivent faire des horaires démesurés. Ainsi, la boulangère a un contrat de 36 heures mais travail jusqu’à 48h par semaine. « Si moi je ne suis pas là, il n’y a pas de vendeuse dans le rayon boulangerie » avait-elle révélé. « On a beaucoup de candidats qui veulent rester 5-6 mois mais veulent partir par la suite. Nos salariés ont besoin de soutien car il y a risque d’épuisement avec ces postes manquants » conclut ce PDG. À première vue, ce dernier espère en finir avec cette manque avec cette prime d’embauche aux nouveau salariés de son supermarché.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Calcul de la pension de retraite : les primes perçues par les salariés qui sont prises en compte

Calcul de la pension de retraite : les primes perçues par les salariés qui sont prises en compte

Test de QI : Voici comment trouver la tête du panda en moins de 10 secondes

Test de QI : Voici comment trouver la tête du panda en moins de 10 secondes

Agirc-Arrco : découvrez ce nouveau service gratuit offert par votre retraite complémentaire

Agirc-Arrco : découvrez ce nouveau service gratuit offert par votre retraite complémentaire

Taux du LEP : une mauvaise nouvelle pour les détenteurs de ce placement au 1er août 2024

Taux du LEP : une mauvaise nouvelle pour les détenteurs de ce placement au 1er août 2024

Accessoires connectés, services 24/24 : pour des seniors en sécurité à domicile

Accessoires connectés, services 24/24 : pour des seniors en sécurité à domicile

Retraite : le remariage met-il à mal le droit à la pension de réversion ?

Retraite : le remariage met-il à mal le droit à la pension de réversion ?