Cerveau : voici les 7 pires aliments à supprimer pour le protéger

Le cerveau fait partie des organes importants du corps humain. En effet, c’est cet organe qui va permettre au cœur de battre et aux poumons de respirer.

Cerveau voici les 7 pires aliments à supprimer pour le protéger
© shutterstock
publicité

C’est le cerveau qui organise l’ensemble des systèmes du corps afin qu’ils marchent correctement. Ainsi, il est vraiment nécessaire de le garder en bon état. Pour cela, il faut consommer les bons aliments. Notant qu’il existe des aliments qui nuisent le cerveau, la mémoire, l’humeur et augmentent le risque de démence.

publicité

Bannir les boissons sucrées

Les boissons sucrées vont augmenter le risque de diabète de type 2 et de maladie cardiaque. Ce genre de boisson a un impact négatif sur le cerveau. En effet, les boissons sucrées sont capables d’augmenter le risque de démence. Ces boissons sont composées de sirop de maïs à haute teneur en fructose (HFCS). Consommé en grande quantité, il peut provoquer l’obésité, l’hypertension artérielle, le diabète et des problèmes artériels.

Diminuer les sucres et glucides raffinés pour le bien du cerveau

Les glucides raffinés sont des aliments composés de farine blanche. Ils détiennent un indice glycémique important que le corps digère vite. Ainsi, le corps fait face à un pic de glycémie et d’insuline. Consommer en grande quantité, ces aliments ont une charge glycémique (CG) forte. Ce qui va causer un taux élevé de sucre dans le sang. Les aliments à IG et à GL fort impactent les fonctions cérébrales.

publicité

Un repas à IG élevé est capable de corrompre la mémoire des enfants et des adultes. Mangez trop de sucre et trop de graisse va impacter la mémoire. Les personnes âgées qui consomment plus de 58 % de leurs calories sous forme de glucides présentent un risque élevé de déficience mentale.

Aliments riches en graisses

Les graisses sont présentes dans les produits animaux tels que la viande et les produits laitiers. Ainsi ce sont les graisses produites industriellement appelées huiles végétales hydrogénées qui causent problème. Ces graisses artificielles sont aperçues dans plusieurs aliments comme la margarine ou les glaçages. Les personnes qui consomment beaucoup de graisse présentent plus de risque de contracter la maladie d’Alzheimer.

publicité

Donc pour ne pas faire face à un déclin cognitif, il faut introduire dans son alimentation des régimes riches en acides gras oméga-3. Ces derniers vont secréter des composés anti-inflammatoires dans le cerveau. En effet, ils vont agir comme un protecteur chez les personnes âgées. Ainsi, mangez plus de poisson gras, les graines de chia, les graines de lin et des noix.

publicité

Benoit Mandin

Rédacteur Web depuis plusieurs années, aucune information ne m’échappe. Un vrai féru de la lecture et de nature très curieuse, je me ferai le plaisir de vous informer de toutes les dernières nouvelles.