Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Cette nouvelle règle va enlever le droit à l’allocation chômage à des milliers de Français

Cette nouvelle règle va enlever le droit à l’allocation chômage à des milliers de Français

Cette mesure est un grand changement pour le monde du travail. En effet, en cas d’abandon de poste, cela sera la fin du droit aux allocations chômage pour les allocataires éligibles à cette aide. Cette mesure a été publiée au Journal Officiel ce mardi 18 avril. En plus, d’après le ministère du travail, cela concernerait 123 000 personnes. On vous en apprend plus à ce sujet dans cet article.

La fin au droit aux allocations chômage s’appliquera en cas d’abandon de poste

Ce mardi 18 avril, le décret de l’abandon de poste volontaire par un salarié que l’on voit comme une démission est paru au Journal Officiel. À rappeler que c’est la loi sur l’assurance-chômage, que le Parlement a définitivement adoptée en novembre dernier et a promulguée en décembre, qui a introduit cette mesure.

Jusqu’ici, l’abandon de poste volontaire conduisait généralement à un licenciement pour faute grave. Ainsi, il permettait donc au salarié de percevoir des indemnités par Pôle emploi. Mais malheureusement, cette mesure vient mettre fin au droit aux allocations chômage en cas d’abandon. En effet, la démission n’utilisera plus, sauf cas exceptionnels, d’en bénéficier. Ainsi, un salarié qui a abandonné son poste et ne l’a pas repris 15 jours après avoir été mis en demeure de le faire est considéré démissionnaire.

Mais cette règle peut ne pas s’appliquer dans certains cas

Tout d’abord, pour des raisons médicales. Alors si vous êtes malades, la nouvelle mesure ne s’appliquera pas. Mais bien évidemment, il y a aussi d’autres cas exceptionnels. Comme l’exercice du droit de retrait ou du droit de grève, le refus d’exécuter une instruction contraire à une réglementation, une modification de son contrat de travail à l’initiative de l’employeur. Tous les salariés qui abandonnent leur poste sans justification légitime seront alors considérés comme démissionnaires. Alors ces personnes n’auront pas droit aux allocations chômage.

Ainsi, en ultime recours, ils peuvent alors saisir les Prud’hommes. À noter que le texte entre en vigueur le mercredi 19 avril. Selon une étude que la Dares les abandons de poste étaient au premier semestre 2022 le premier motif (71 %) de licenciement pour faute grave ou lourde devant les autres causes disciplinaires (27 %). En somme, cela représente 123 000 salariés, dont 116 000 en CDI.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Top 14 – ‘Crèmes catalanes’: retour sur l’entretien exclusif avec Franck Azéma, Patrick Arlettaz et David Marty

Top 14 – ‘Crèmes catalanes’: retour sur l’entretien exclusif avec Franck Azéma, Patrick Arlettaz et David Marty

AAH, RSA, prime d’activité : ce qu’il faut savoir sur la solidarité à la source

AAH, RSA, prime d’activité : ce qu’il faut savoir sur la solidarité à la source

Législatives anticipées : Marion Maréchal se détourne d’Éric Zemmour et appelle à soutenir des candidats RN

Législatives anticipées : Marion Maréchal se détourne d’Éric Zemmour et appelle à soutenir des candidats RN

Impôt déclaration revenus échéances fiscales juinsur le revenu, taxe foncière… découvrez 3 dates à absolument connaitre d’ici la fin juin

Impôt sur le revenu, taxe foncière… découvrez 3 dates à absolument connaitre d’ici la fin juin

Bonne nouvelle pour ces retraités qui auront droit à un régime spécial, les concernés

Bonne nouvelle pour ces retraités qui auront droit à un régime spécial, les concernés

Taxe foncière : la mauvaise nouvelle attend les propriétaires pour l’année 2024

Taxe foncière : la mauvaise nouvelle attend les propriétaires pour l’année 2024