Cette vieille dame est interdite d’entrer dans le magasin puis le directeur découvre son identité

En se rendant dans son magasin préféré, Julia ne s’attendait pas à vivre une terrible mésaventure. On vous dit tout.

Cette vieille dame est interdite d’entrer dans le magasin puis le directeur découvre son identité
© Capture facebook
publicité

Une femme de 92 ans vient d’être interdite d’entrée dans son magasin préféré. La visite de ce lieu faisait partie des petits rituels quotidiens de Julia. Aujourd’hui, elle n’y a plus le droit d’y venir sous prétexte de vol. Cependant, c’est loin d’être la vérité, car elle n’a rien fait. Ce n’est que la faute de ce manager. Détails.

publicité

Le malheur de Julia

Quand Julia voulait prendre un peu l’air, elle se rend dans son épicerie préférée. Les rayons de ce magasin étaient comme sa seconde maison. Une habituée de l’enseigne, elle ne croyait pas que personne ne la remarque, mais le chef de rayon la connaissait bien. Cependant, ce dernier avait cru que la vieille dame n’était pas nette. Pour cause, elle passait des heures dans le magasin sans acheter aucun article à amener à la caisse. Malgré des surveillances, il n’a jamais rien trouvé. Ainsi, il a mis au point un stratagème…

Quand Julia était de retour au magasin, le chef de rayon s’est tout de suite approché d’elle. « Bonjour, puis-je vous aider à trouver quelque chose ? » avait-il lancé. « Non, merci, » lui avait répliqué Julia. Une fois qu’elle avait le dos tourné, il avait mis une bouteille d’alc**l assez coûteuse dans son grand sac de courses. « D’accord, eh bien, je serai là si quelque chose me vient à l’esprit ! » déclare le chef de rayon. Par la suite, il vient voir le directeur du magasin pour accuser la vieille dame de vol en lui parlant de la bouteille. Augustin, le directeur du magasin, va voir Julia pour vérifier les propos du chef de rayon.

publicité

La vieille dame a été arrêtée

Julia était sur le point de sortir du magasin quand Augustin l’interpelle. Il lui a alors demandé gentiment si elle n’avait rien pris. « Madame », avait débuté doucement Augustin. « Ça vous dérange si je jette un œil dans vos sacs ? Cela ne prendra qu’un instant », avait-il poursuivi. Des propos qui a mis en colère la vieille dame. « Maintenant, pourquoi cela serait-il nécessaire ? Je n’ai acheté qu’un seul article ! Et j’ai mon reçu ! », avait-elle répondu. Ainsi, elle agita le reçu devant lui d’une main ridée. Augustin a réussi à trouver la fameuse bouteille au fond de son sac. « Quoi ? Non, ce n’est pas possible. Je ne suis même pas passé par l’alc**l ! Cela doit être une sorte d’erreur. Je ne bois même pas ! », martèle alors la dame de 92 ans. À la suite à cette situation, Julia a eu droit à des sanctions : elle ne peut plus venir dans le magasin.

Julia était complètement mal à cause de cette injustice. « Oh, ce n’est pas fini. Je serai de retour ! Mais crois-moi, tu ne vas pas aimer ça », déclare-t-elle. Des paroles qui avaient semé le doute sur l’affaire. Également, Augustin, le directeur, était très embêté de voir la joie sur le visage du chef de rayon.

publicité

Ainsi, il est allé visionner les vidéos des caméras de surveillance. À la stupeur générale, Augustin était totalement abasourdi en découvrant le comportement de son chef de rayon. Il le vire et attend impatiemment le retour de Julia. Cette dernière n’est pas venue pendant deux jours, mais a fini par refaire surface. Il lui a alors tout expliqué et annonce qu’elle peut venir autant qu’elle le veut.

publicité

Joshua Dagueneet

Joshua Daguenet - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.