Charlène de Monaco : affaiblie, la princesse ne participera pas à la fête nationale monégasque

Très affaiblie, Charlène de Monaco ne participera pas à la fête nationale monégasque ce 19 novembre prochain.

Charlène de Monaco  affaiblie, la princesse ne participera pas à la fête nationale monégasque
© Getty Images
publicité

La nouvelle vient de tomber, Charlène de Monaco ne pourra pas participer à la fête nationale monégasque.

publicité

Depuis son retour sur le Rocher, après plusieurs mois d’absence en Afrique du Sud où elle a subi plusieurs lourdes opérations, Charlène de Monaco souffrirait « d’un état de fatigue général profond ». Pour cela, selon un communiqué du Palais, elle est contrainte de ne pas participer à la fête nationale monégasque ce vendredi.

Charlène de Monaco absente de la fête nationale monégasque

Dans ce communiqué du Palais, il est indiqué qu’après un « parcours médical (…) très éprouvant ces derniers mois », le Prince Albert et la princesse Charlène « ont convenu ensemble qu’une période de calme et de repos était nécessaire au bon rétablissement de la santé de la princesse Charlene ».

publicité

Rappelons que Charlène de Monaco a fait son retour sur le Rocher le lundi 8 novembre dernier. Un come-back qui a eu lieu après plusieurs mois en Afrique du Sud. Si au tout début, elle était partie pour une mission pour sa fondation, la princesse est restée bloquée pendant des mois dans son pays ancestral. Victime d’une terrible infection ORL, elle a dû subir plusieurs lourdes interventions chirurgicales. Effectivement, cette infection aurait été causée par une intervention que l’épouse du Prince Albert a subie début mai. Il s’agit d’une élévation des sinus et d’une greffe osseuse en vue de la pose d’implants dentaires.

Pour cela, Charlène de Monaco a été hospitalisé pour calmer ses douleurs. Par la suite, à la mi-août, elle aurait subi une intervention chirurgicale. Mais suite à une malaise, la princesse a été hospitalisée en urgence en septembre dernier. Selon le communiqué officiel de sa fondation, celle-ci aurait été causée par des complications liées à « la grave infection de l’oreille, du nez et de la gorge qu’elle a contractée en mai ».

La princesse encore fragilisée

Ainsi, le 8 octobre dernier, la quadragénaire aurait subi une troisième intervention chirurgicale sous anesthésie générale. D’après une source proche du palais auprès de l’AFP, cette opération s’était « très bien passée ». Aussi, c’était « la dernière des interventions qu’elle devait subir à la suite de son infection ORL ». Au début de sa convalescence, Charlène de Monaco ne pouvait pas prendre l’avion. Pour cause, les changements de pression qui pourrait être nuisible à sa santé. Cependant, les médecins lui ont ensuite autorisé à prendre un avion pour rentrer dans la Principauté.

publicité

De quoi lui permettre de vivre « des retrouvailles remplies de joie et d’émotion » comme l’avait indiqué le Palais princier. Par la même occasion, ce dernier a publié des clichés de la princesse. Sur celui-ci, on pouvait la voir entourer par son mari, le Prince Albert, et leurs jumeaux, Jacques et Gabriella. Cependant, bien qu’elle est de retour, Charlène de Monaco ne participera pas à la fête nationale monégasque. Dans le communiqué, il était précisé que des informations sur le rétablissement de Charlène de Monaco seront transmises « ces prochaines semaines et avant les fêtes de Noël ».

publicité

Joshua Daguenet

Joshua Daguenet - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.