Charlène de Monaco aurait tenté à trois reprises de fuir à son mariage avec le Prince Albert

Si Charlène et Albert de Monaco sont les heureux parents des jumeaux, la princesse aurait tenté trois fois de suite d’échapper à son mariage avec le Prince Albert II. Décryptage.

Charlène de Monaco aurait tenté à trois reprises de fuir à son mariage avec le Prince Albert
© Legion-Media

Charlène de Monaco née Wittstock a uni son destin avec le Prince Albert II en juillet 2011. Ensemble, le couple princier monégasque a eu des jumeaux prénommés Jacques et Gabriella. Toutefois, il parait que l’ancienne nageuse aurait essayé à plusieurs reprises de s’enfuir avant la cérémonie.

La rencontre du couple

Charlène Wittstock a vu le jour au Zimbabwe, le 25 janvier 1978. Elle est la digne fille de Michael Kenneth Wittstock, et de Lynette Wittstock. Quand leur ainée, Charlène, avait 11 ans, la petite famille a déménagé en Afrique du Sud. Dès son plus jeune âge, elle a été passionnée par la natation. C’est ce qui lui a conduit à Monaco en 2000. Et où elle a fait la connaissance du Prince Albert II. Cependant, ils se sont faits très discrets. Mais à la grande surprise de tous, en 2006, ils ont fait une apparition publique ensemble aux Jeux olympiques d’Hiver de Turin.

Bien évidemment, à partir de ce moment, la jeune femme était de plus en plus présente dans la vie du souverain monégasque. Ainsi, elle l’accompagne lors des événements officiels comme lors du mariage de la princesse héritière de Suède en 2010. Elle était aussi présente pour le mariage du prince William et de Kate Middleton, en 2011.

Le 23 juin 2010, Charlène et Albert officialisent leurs fiançailles. Par la suite, l’ex-nageuse s’est convertie au catholicisme romain. Ajoutée à cela, elle avait décidé d’apprendre le français et le dialecte monégasque. Elle a également appris le protocole dans une cour européenne. Le mariage civil du couple avait eu lieu le 1er juillet 2011 dans la salle du Trône. Tout de suite le lendemain, il y avait le mariage religieux avec toute la célébration liée à un mariage princier. Trois ans après, Charlène et Albert, ont mis au monde leurs enfants, des jumeaux. Il s’agit de Jacques Honoré Rainier, héritier du trône, et Gabriella Thérèse Marie.

Charlène et Albert de Monaco, un mariage arrangé ?

Selon Le Journal du Dimanche, l’union de Charlène de Monaco et du Prince Albert II aurait été un mariage arrangé. Apparemment, à cette époque, la jeune femme aurait essayé de s’enfuir de ce mariage qu’elle ne voulait pas. Il parait que pas moins de trois fois, elle a voulu s’échapper. Effectivement, la première tentative était à Paris où elle s’était rendue en mai 2011 pour l’essayage de sa robe de mariée. Vraisemblablement, elle a voulu se réfugier à l’ambassade sud-africaine.

Elle aurait fait une deuxième tentative lors du Grand Prix de Formule 1 de Monaco peu des temps après la première tentative. Par la suite, le palais princier a été contraint de saisir le passeport de l’ancienne nageuse. D’ailleurs, elle était déjà sur la route pour l’aéroport de Nice. Mais comme l’adage dit, tout est bien qui finit bien. En effet, leur mariage a enfin eu lieu.

Amandine Blanc

J'adore particulièrement toutes les actualités people et les séries Netflix, deux sujets pourtant diamétralement opposés que l'on retrouve sur ce magazine francophone ! Je partage donc mon opinion assez régulièrement dans mes articles sur le site.