Charlène de Monaco : cette règle à laquelle le prince Albert a dû se soumettre pour échapper au divorce

La princesse est de retour sur le Rocher, mais avec des conditions. Son époux a dû se soumettre pour éviter le divorce.

Charlène de Monaco  cette règle à laquelle le prince Albert a dû se soumettre pour échapper au divorce
publicité

La première Dame, Charlène de Monaco a récemment eu un problème de santé. Mais heureusement elle est maintenant parmi nous sur le Rocher. Un retour sous règle. Nous vous dévoilons tout.

publicité

Charlène de Monaco : retour inattendu sur le Rocher

Personne ne s’imaginait un retour de la princesse, tout le monde était sans espoir. Jusqu’au moment où Charlène de Monaco a fait sa réapparition après de longues périodes d’absence.

Pendant les jours où la première Dame était absente, elle se situait dans une clinique de luxe à Zurich, en Suisse. Mais elle est finalement revenue pour retrouver son époux Albert II et ses jumeaux, Jacques et Gabriella.

publicité

« En accord avec ses médecins et alors que sa guérison est en bonne voie, leurs altesses sérénissimes ont convenu ensemble que la princesse Charlène de Monaco peut maintenant poursuivre sa convalescence en principauté, à côté de son mari et de ses jumeaux », déclare un communiqué officiel du Palais.

La fille de Michel et Lynette Wittstock a annoncé qu’elle ne veut plus revivre sa vie d’avant. Elle s’est rendu compte de cela lors de sa longue convalescence.

Une décision qu’Albert II a dû accepter

Charlène de Monaco a dû imposer ses propres choix. Elle a décidé de ne plus vivre au Palais. En effet, elle n’arrivait plus à supporter sa vie là-bas. C’était trop de pression pour elle.

C’est la raison pour laquelle la première Dame vit désormais à Roc Agel, dans l’arrière-pays. C’est dans cet abri acheté par le prince Rainier en 1957 qu’elle a découvert son sanctuaire. Pourquoi son époux Albert II ne pouvait-il pas refuser cette décision ?

« Pour la première fois, Charlène a évoqué le mot divorce. Et ça, c’est inenvisageable pour lui. Il est prêt à tout pour ne pas en arriver là et elle le sait très bien. », disait une source.

publicité

C’était donc pourquoi son mari n’a pas voulu l’en empêcher. Le prince Albert II ne voulait pas se séparer de sa femme, Charlène de Monaco.

publicité

Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.