Vous êtes ici : Accueil > People > Charlène de Monaco, « divorce », ce complot échoué par Albert, sa grande décision

Charlène de Monaco, « divorce », ce complot échoué par Albert, sa grande décision

Ces derniers mois, Charlène et Albert de Monaco ont été cible de critiques. Pire, le divorce du couple princier est même alimenté. Effectivement, ces allégations seraient à cause de la vieille garde de la Principauté qui refuserait les réformes princières.

Des réformes princières qui ne font pas l’unanimité

En octobre dernier, le magazine Paris Match avait parlé de cette piste. Pour sa part, le Prince Albert de Monaco est sorti de son silence à ce sujet. Il n’est pas question pour le souverain monégasque de changer les réformes.

Dans sa publication, Paris Match rapporte : « A l’origine des calomnies, l’intention du prince de se débarrasser de quelques barons de la politique pour faire émerger de nouveaux talents ». L’hebdomadaire soulignait ainsi que ces célébrités n’étaient pas ciblées au hasard. Sachez qu’ils sont proches du Prince Albert de Monaco, dont son avocat et son épouse. Ce serait ainsi le travail de nombreux sites qui sont « détenus par des sociétés-écrans et hébergés aux États-Unis, en Inde, en Islande, ou encore en Russie ».

Albert de Monaco n’est pas prêt de changer de cap

Lors d’une interview auprès de Paris Match, Albert de Monaco a tenu à démentir les rumeurs d’implosion et de divorce sur son couple. Toutefois, il n’est pas près de changer d’avis sur le sujet.

Le papa de Jacques et Gabriella a indiqué : « Ce n’est pas une révolution incroyable, c’est une révolution incroyable, c’est une évolution normale ». Avant de poursuivre : « On ne peut pas garder les gens en place pendant des décennies au sein du gouvernement princier ». Pour cela, très prochainement un changement aura lieu au Palais. Les ambassadeurs vont changer.

En tout cas, il assure que si Charlène de Monaco est malade, ce n’est pas à cause de leur relation. Le souverain tenait à démentir toutes les rumeurs sur son couple. Pour rappel, la princesse est placée dans un établissement spécialisé hors de la Principauté. Selon Albert de Monaco, cette décision a été prise par la princesse elle-même. Le père de famille déclare qu’elle souffrirait d’une «fatigue pas seulement physique, qui ne peut se traiter que par une période de repos et par un suivi».

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Fini le vinaigreAcide citrique éliminer calcaire bouilloire blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Fini le vinaigre blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz... Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz… Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

"On m'a condamnée à mort" : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement

« On m’a condamnée à mort » : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement