Charlène de Monaco « manipulée » par son frère Gareth Wittstock, guérilla sournoise au Palais

Bien qu’elle soit internée en Suisse depuis plusieurs mois, Charlène de Monaco serait encore manipulée par sa propre famille, le clan Wittstock.

Charlène de Monaco « manipulée » par son frère Gareth Wittstock, guérilla sournoise au Palais
© GETTY IMAGES
publicité

Si Charlène de Monaco s’est écroulée en raison du protocole et de la pression de la famille princière, sa famille, le clan Wittstock, aurait aussi sa part de responsabilité. Effectivement, la princesse serait devenue une sorte de « marque » à protéger pour cette dernière.

publicité

Un autre revers de la médaille

En se mariant avec le Prince Albert II, Charlène de Monaco espérait vivre son conte de fées. Malheureusement, la réalité était tout autre. La princesse s’est écroulée à cause du protocole et de la pression de la famille princière. Cependant, si elle est tombée dans la dépression, c’est peut-être aussi à cause de sa famille. Effectivement, elle serait devenue une sorte de « marque » à protéger pour cette dernière.

Récemment, cette hypothèse a été émise par le magazine Gala qui a consacré un dossier sur la quadragénaire. Dans son numéro, le tabloïd s’interroge sur son état actuel, notamment la manière dont elle aurait réagi à la présence de Nicole Coste à la fête de Saint-Dévote. Rappelons que les deux femmes sont loin d’être les meilleures amies du monde. Certains médias qualifient même l’ex du Prince Albert II comme étant la rivale de toujours de Charlène de Monaco.

publicité

Charlène de Monaco, sous l’emprise de son frère Gareth Wittstock

Le magazine Gala se demande alors : « Mais qui sait si Charlène s’occupe encore elle-même de ses réseaux sociaux ». Une question qui faisait référence au message de félicitation de son époux pour son anniversaire qui n’a pas reçu de réponse.

Ajoutées à cela, les dernières publications sur le compte Instagram de la princesse mettent en avant ses actions caritatives. Dans lesquelles, le frère de Charlène de Monaco, Gareth Wittstock est fortement impliqué.

publicité

Face à la situation, le magazine Gala laisse entendre que la maman de Jacques et Gabriella est utilisée par sa famille. Effectivement, elle serait depuis son mariage avec le souverain monégasque une sorte de marque à protéger. On pouvait lire dans la publication : « Bien que très en retrait depuis l’admission de Son Altesse Sérénissime en cure, le clan Wittstock n’est pas prêt de lâcher la marque “Princesse Charlène de Monaco”. Qui mobilise ses efforts depuis dix ans ». Effectivement, Charlène de Monaco serait manipulée par sa propre famille, le clan Wittstock.

publicité

Roland GRANSART

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.