Charlène de Monaco, Noël sous tensions, la princesse violemment agressée par la fille d’Albert

La guerre est déclarée entre Charlène de Monaco et Jazmin Grace, la fille aînée du Prince Albert II. La jeune femme a d’ailleurs attaqué violemment la princesse à Noël.

Charlène de Monaco, Noël sous tensions, la princesse violemment agressée par la fille d’Albert
© SIPA - Bruno Bebert / Bestimage

Si Charlène de Monaco pensait pouvoir passer Noël en toute sérénité, la réalité était tout autre. En effet, la princesse a été agressée par Jazmin Grace, la fille aînée du Prince Albert de Monaco. On vous donne les détails.

Un message de bienveillance qui finit mal

Malgré qu’elle soit hospitalisée dans une clinique privée en Suisse, Charlène de Monaco est sorti de son silence pour adresser un beau message à l’occasion des fêtes de fin d’année. En partageant ce magnifique message, elle ne s’attendait pas ainsi à ce que Jazmin Grace allât l’attaquer. Cette dernière n’est autre que la fille aînée du Prince Albert II. Pour sa part, France Dimanche s’est intéressée de près à cette attaque. Pour le magazine, cette dernière est « d’une violence inouïe ».

Dans sa publication à l’occasion des fêtes, l’ex-nageuse a écrit : « Je vous souhaite à tous de très belles et sûres fêtes de fin d’année… »

Ce magnifique message accompagnait en effet une photo en gravure. Sur laquelle Charlène de Monaco était entouré de son mari, et de leurs jumeaux, Jacques et Gabriella.

Jazmin Grace attaque Charlène de Monaco

Mais quelques heures après cette publication, son message lui est revenu comme un tsunami. À la stupeur générale, la belle-fille de Charlène de Monaco, Jazmin Grace, a ajouté sa propre touche personnelle au dessin. Dans les colonnes de France Dimanche, on pouvait lire : « une énorme boule de Noël, dans laquelle elle a inséré sa photo ainsi que celle de son demi-frère Alexandre Grimaldi-Coste, 18 ans. Il est le fruit de la relation d’Albert avec une hôtesse de l’air, Nicole Coste ».

Il faut dire que cet acte de Jazmin Grace est une déclaration de guerre à Charlène de Monaco. Cette dernière qui est encore affaiblie et en pleine convalescence. Le tabloïd déplore alors : « Quels puissent être ses sentiments à l’égard de Charlène, une chose est sûre, on n’attaque pas une personne à terre ».

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.