Charlène de Monaco, nouvelle vie au Rocher, cette exigence d’Albert II pour son retour

Si Charlène de Monaco pensait faire un retour dans la sérénité et le calme, il n’en est rien. Effectivement, la princesse est sous pression.

Charlène de Monaco, nouvelle vie au Rocher, cette exigence d'Albert II pour son retour
© Bestimage
publicité

Bien qu’elle soit de retour, Charlène de Monaco a décidé de ne pas participer à la fête nationale monégasque. Pour cause, il était prévu qu’elle prononce un discours lors des festivités.

publicité

Charlène de Monaco face à une exigence d’Albert II

Dans sa parution du 17 novembre 2021, le magazine Voici rapporte : « Alors que Charlène, qui a séché ses dix ans de mariage, se prépare à une opération reconquête». L’occasion pour le tabloïd de rappeler que le Prince Albert II avait promis que sa femme serait présente pour la fête nationale monégasque le 19 novembre. Finalement, une promesse qui n’a pas été tenue, puisque la princesse brillera par son absence lors de ces festivités.

Selon l’hebdomadaire, Charlène de Monaco aurait subi une forte pression. En effet, il semblerait que certains auraient exigé qu’elle prenne la parole. D’ailleurs, d’après Voici : « Tous l’espèrent ». Dans ses lignes la publication a soumis l’hypothèse : « Il lui faudra en tout cas beaucoup de courage pour affronter les regards qui seront braqués sur elle ». Toutefois, le magazine ignore les véritables raisons de cette prise de décision de la quadragénaire de ne pas participer à la fête nationale monégasque. En tout cas, le tabloïd semble douter de son épuisement et sa fragilité.

publicité

Bientôt une séparation?

Une source proche de la famille princière a confié : « Elle est sevrée depuis sept semaines. Mais assez fébrile à l’idée de devoir affronter la vie qu’elle a voulu fuir, avec son cortège d’obligations et de pressions ». Avant d’expliquer : « L’approche de la fête nationale monégasque, le 19 novembre, la terrifie. Elle n’a jamais vraiment aimé cet événement ».

publicité

Face à la tournure des choses, il se pourrait que Charlène de Monaco fasse une rechute. Pire, une séparation-choc pourrait être annoncée avant la fin de l’année. Quoi qu’il en soit : « En attendant, elle va rester au calme et réfléchir à la suite. Un nouveau départ ? ».

publicité

Joshua Daguenet

Joshua Daguenet - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.