Charlène de Monaco, petite bourde, cet oubli gênant face à Albert

À peine de retour sur le Rocher, Charlène de Monaco fait parler d’elle. En effet, à son retour la princesse s’est illustré une petite bourde qui n’est pas passée inaperçue par les internautes.

Charlène de Monaco, petite bourde, cet oubli gênant face à Albert

Après plusieurs mois d’absence, Charlène de Monaco est de retour sur le Rocher. Mais à son retour, la princesse a fait une bourde qui n’a pas échappé aux internautes.

Charlène de Monaco de retour, une bourde qui ne passe pas inaperçue

Ce lundi 8 novembre 2021, Charlène de Monaco a atterri sur le sol de Monaco après huit mois d’absence. En effet, à cause d’une terrible infection ORL, elle a été bloquée en Afrique du Sud pour se soigner. Cependant, à son retour dans la Principauté, Charlène de Monaco a fait une bourde qui était loin d’échapper aux internautes. En effet, la première dame du Rocher a oublié son alliance. Certainement, un détail gênant pour le Prince Albert II, mais, il était juste heureux de retrouver son épouse. Des retrouvailles tant attendues sous le signe du bonheur pour la famille princière.

Sur Twitter, un internaute a précisé : « Il porte sa bague, elle non ». Alors qu’un autre s’interrogeait si Charlène de Monaco a « oublié son alliance en Afrique du Sud ». Bien évidemment, certains ont décidé de donner une explication.

« Je suis heureuse de revoir mes enfants »

En réalité, comme le bijou de la princesse est d’une grande valeur, elle ne le porte que très rarement lors de ses voyages à l’étranger. Et surtout, quand elle doit se faire hospitaliser.

Avant de monter dans son avion pour son retour au Monaco, Charlène a exprimé ses remerciements aux médecins sud-africains qui ont pris soin d’elle durant ces mois compliqués. Il faut dire que si elle est aujourd’hui sur pied c’est à une partie grâce à eux. La quadragénaire a indiqué : « C’était une période vraiment dure, mais en même temps, c’était sympa d’être de retour dans mon pays. Maintenant, je suis heureuse de revoir mes enfants à la maison. Que Dieu bénisse tous, que Dieu bénisse l’Afrique du Sud ».

Benoit Mandin

Rédacteur Web depuis plusieurs années, aucune information ne m’échappe. Un vrai féru de la lecture et de nature très curieuse, je me ferai le plaisir de vous informer de toutes les dernières nouvelles.