Charlène de Monaco : son coup de poker avant la fête nationale, sa guérilla à distance avec Albert

Toujours bloquée en Afrique du Sud, Charlène de Monaco a tenu à signer un étonnant coup de bluff avant la fête nationale. Détails sur ce conflit à distance avec le Prince Albert II.

Charlène de Monaco  son coup de poker avant la fête nationale, sa guérilla à distance avec Albert
© Getty Images

Si elle est toujours recluse en Afrique du Sud, Charlène de Monaco a tenu à faire un surprenant coup de poker avant la fête nationale monégasque. De quoi s’agit-il ? On vous dit tout à travers l’article.

Charlène de Monaco : son coup de poker envers Albert II

D’après les dernières nouvelles, Charlène de Monaco devrait faire son retour sur le Rocher le 19 novembre prochain. Une bonne nouvelle pour les Monégasques, mais surtout pour le Prince Albert II qui ne supporte plus l’absence prolongée de son épouse. Toutefois, la princesse n’aurait pas encore donné son accord pour ce grand retour tant attendu. Un vrai coup dur pour le souverain qui s’impatientait de la voir.

Le 19 novembre prochain se fêtera la fête nationale monégasque. Une occasion pour Charlène de Monaco de faire son grand retour à la Principauté. Un moment tant attendu et rêvé pour le Prince Albert II qui ne supporte plus la longue absence de sa femme et mère de ses jumeaux. Toutefois, la princesse n’a pas donné son accord pour ce retour.

Dans son rapport, le magazine France Dimanche qualifie cet acte de Charlène de Monaco comme un « coup de pression à distance ». Selon le tabloïd, la princesse ne souhaite plus faire son retour à la principauté. Rappelons qu’elle a quitté le Rocher il y a maintenant presque cinq mois pour assister aux obsèques du roi des Zoulus. Cependant, dans son pays natal, elle aurait été victime d’une grave infection ORL. Une pathologie qui l’a empêché de prendre l’avion. Malgré cette longue absence, la quadragénaire ne serait « pas prête à revenir pour autant ».

Des propos qui sont loin de convaincre

Toutefois, face aux rumeurs qui enflent, le Prince Albert II tenait à rassurer sur la solidité de son couple. Lors d’une interview accordée au magazine People, le souverain a souligné que sa femme n’était pas partie, car elle était fâchée contre lui ou quelqu’un d’autre. Le papa de Jacques et Gabriella a confié : « Charlène de Monaco s’est rendue en Afrique du Sud pour les besoins de sa fondation. Elle profite de son séjour pour passer du temps avec sa famille et ses amis africains».

À l’origine, Charlène de Monaco devait rester en Afrique du Sud pendant une dizaine de jours. Mais il faut avouer que ces explications du Prince Albert II étaient loin de convaincre le magazine France Dimanche. Dans ses lignes, le tabloïd a souligné : « Comment expliquer alors que Charlène, arrivée mi-mars dans son pays d’origine, ait passé plus d’un mois sur place? En avril, elle ne souffrait daucune forme de maladie, mais ne semblait pas pour autant prête à rentrer».

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.