Charlène de Monaco, tourmentée par l’« infidélité » plutôt que la maladie, cet ultimatum à Albert

Soignée dans une clinique en Suisse depuis deux mois pour se remettre sur pieds, Charlène de Monaco reçoit régulièrement des visites de son mari, le Prince Albert. Effectivement, il semblerait que ce dernier serait échaudé par l’expérience d’une autre princesse monégasque dont l’histoire est identique à celle de son épouse.

Charlène de Monaco, tourmentée par l'« infidélité » plutôt que la maladie, cet ultimatum à Albert
© IMAGO / PanoramiC - SIPA PRESS
publicité

Depuis quelque temps, Albert de Monaco multiplie ses visites à sa femme, Charlène, soignée dans une clinique en Suisse. Pour cause, le prince serait échaudé par l’expérience d’une autre princesse monégasque dont l’histoire est semblable à celle de son épouse.

publicité

Charlène et Albert de Monaco, le couple au bord de l’implosion?

Depuis l’absence prolongée de Charlène de Monaco en Afrique du Sud, les rumeurs sur son couple vont bon train. Si certains médias avancent une crise conjugale, d’autres évoquent un divorce imminent. C’était le cas du magazine « Le Soir Mag » qui reprenait les révélations du magazine américain Star. En décembre dernier, l’hebdomadaire étayait l’hypothèse d’un divorce entre Charlène de Monaco et Albert II.

Dans ses lignes, le tabloïd avait affirmé que l’ex-nageuse était régulièrement seule, isolée en Principauté et tourmentée par la solitude et les infidélités incessantes du souverain. Dans la publication, on pouvait lire : « Elle divorcerait et retournerait en Afrique du Sud s’il n’y avait pas d’enfants ».

publicité

Une histoire semblable sur le Rocher

Cependant, échaudé par l’histoire d’une autre princesse monégasque, le Prince Albert serait décidé à sauver son couple. Pour sa part, le magazine Tatler a comparé l’expérience de Charlène de Monaco et la princesse Alice de Monaco. De son vrai nom Alice Heine, cette dernière est surnommée la première princesse américaine de Monaco. Contrairement à ce que tout le monde pensait, ce titre ne revient pas à Grace Kelly.

En effet, Alice Heine a débarqué sur le Rocher trois décennies avant la mère du Prince Albert. Elle s’était mariée à Albert Ier, arrière-arrière-grand-père de ce dernier, dans les années 80. Si elle vivait son conte de fée en se mariant avec son prince charmant, son bonheur fut de courte durée. Et pour cause, elle a dû faire face à l’infidélité de son mari. Marre de la situation, elle a décidé de fuir la Principauté en 1902, sans même divorcer, en Angleterre. D’ailleurs, elle n’y est jamais revenue.

publicité

Le magazine britannique souligne : « l’histoire de Charlène fait écho à celle d’une autre princesse de Monaco. Qui a fui la principauté à cause de l’infidélité plutôt que de la maladie. Pourtant, elle a attendu une décennie pour épouser son prince ».

publicité

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.