Charlène de Monaco : un proche dévoile une autre facette bien cachée de la princesse, « Pas une petite chose timorée »

Les avis sur Charlène de Monaco fusent depuis quelque temps. Cependant, la princesse blonde est loin d’être une « petite chose timorée ». Selon ses amis, elle n’est pas celle que l’on croit, mais c’est une battante. D’ailleurs, elle est prête à rentrer sur le Rocher.

Charlène de Monaco un proche dévoile une autre facette bien cachée de la princesse, « Pas une petite chose timorée »
© ABACAPRESS/ Shutterstock
publicité

Loin d’être une «petite chose timorée»

Bloquée en Afrique du Sud depuis le mois de mai 2021, Charlène de Monaco est impatiente de revenir auprès des siens sur le Rocher. Rappelons que l’ex-nageuse est victime d’une terrible infection ORL qui lui a valu plusieurs opérations et une récente hospitalisation d’urgence. Toutefois, elle lutte de son mieux pour retrouver ses jumeaux, Jacques et Gabriella. D’ailleurs, elle peut toujours compter sur les soutiens de ses amis. Ces derniers qui la qualifient d’ailleurs de femme forte et battante. Lors d’un entretien auprès du magazine People, ils ont révélé que Charlène de Monaco est loin d’être une « petite chose timorée ».

publicité

Dans la parution du magazine ce vendredi 10 septembre, un proche de la femme d’Albert II, la dépeinte comme une femme dure. La source a confié : « pour être honnête, Charlène, c’est une Olympienne et c’est une dure à cuire». Aussi, très engagée, la princesse aime également suivre ses passions parfois contre ses obligations royales. Son ami a expliqué : «elle ne se conforme pas aux attentes des autres sur la façon dont un royal devrait agir ou ressembler».

Charlène de Monaco prête à rentrer

Cependant, si Charlène de Monaco est retenue en Afrique du Sud pour une infection ORL, elle s’y rendait pour une raison, celle de continuer sa lutte contre le braconnage. Ses amis ont affirmé : «Elle se soucie de sauver les rhinocéros et d’apprendre aux enfants à nager. Elle ne veut pas être Kate [Middleton], et elle ne veut pas être Grace Kelly». Avant de préciser : «C’était juste Charlène étant Charlène».

publicité

publicité

Suite à sa maladie, la première dame du Rocher a loupé la rentrée en CP de ses jumeaux ainsi que ses dix ans de mariage avec le Prince Albert de Monaco. Toutefois, elle compte bien rattraper son retard. De son côté, le prince monégasque est impatient de retrouver sa femme.

publicité

Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .