Charlène de Monaco, une attaque foudroyante, une dure épreuve de plus

Il parait qu’en ce moment, Charlène de Monaco est internée dans une institution en Suisse pour être au mieux de sa forme.

Charlène de Monaco, une attaque foudroyante, une dure épreuve de plus
© Bruno Bebert
publicité

Il parait qu’en ce moment, la première dame du Rocher est internée dans une institution en Suisse pour être au mieux de sa forme. Vraisemblablement, elle est fatiguée que ce soit mentalement ou physiquement. Mais en plus de cela, Charlène de Monaco aura aussi été victime d’une attaque foudroyante.

publicité

Charlène de Monaco, victime d’une attaque foudroyante de la part de Nicole Coste

« Une attaque foudroyante », ce fut le titre que l’hebdomadaire France Dimanche avait mis ce 17 décembre dernier. « La malheureuse femme du Prince Albert II déjà très affaiblie n’avait pas besoin d’une telle épreuve », pouvait-on lire dans cette parution. Effectivement, l’attaque en question n’est autre que celle de Nicole Coste. Cette dernière n’est autre que la mère du fils ainé du souverain Monégasque, Alexandre-Coste-Grimaldi. La jeune femme ne rate pas une occasion pour faire une sortie médiatique. Bien évidemment au passage elle lance très souvent des piques à Charlène de Monaco.

Très récemment, cette ancienne hôtesse de l’air avait osé mettre dans une situation délicate la princesse. Plus précisément, elle avait critiqué Charlène de Monaco de toute part pendant son séjour en Afrique du Sud.

publicité

Nicole Coste attaque de front Charlène de Monaco

« Elle avait changé mon fils de chambre, profitant de l’absence de son père pour le mettre dans l’aile des employés. En tant que mère, je ne trouve pas de mots pour décrire ces agissements », avait déclaré Nicole Coste lors de son entretien avec Paris Match. À première vue, elle accuse Charlène de Monaco de maltraitance envers son fils, Alexandre-Coste Grimaldi.

publicité

« Ce qui lui arrive c’est le Karma », avait-elle confié d’après les propos que le Daily Mail avait relayés. « Ne tirez pas sur l’ambulance » est un adage que Nicole Coste a l’air de ne pas connaitre. La jeune femme est toujours à fond dans ses petites guerres avec la première dame du Rocher.

publicité

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.