Charlène de Monaco, vengeance au Palais, sa belle-fille Jazmin Grace châtiée après un faux pas

La relation entre Charlène de Monaco et Jazmin Grace, la fille aînée du Prince Albert II, est loin d’être au beau fixe. Alors qu’elle avait osé s’en prendre à la princesse, celle-ci aurait déjà préparé sa vengeance.

Charlène de Monaco, vengeance au Palais, sa belle-fille Jazmin Grace châtiée après un faux pas
© BestImage - Getty Images
publicité

De retour sur le Rocher depuis quelques semaines, Charlène de Monaco aurait déjà mis en action sa vengeance froide contre Jazmin Grace, la fille aînée d’Albert II. La première dame se serait débarrassée de la jeune femme qui est à l’heure actuelle portée disparue.

publicité

Jazmin Grace s’attaque à Charlène de Monaco

En décembre dernier, Jazmin Grace s’en est prise publiquement à Charlène de Monaco. Elle avait reposté le dessin partagé par la princesse à l’occasion des fêtes de fin d’année, en osant mettre sa petite touche personnelle. En effet, la jeune femme avait inséré une photo d’elle et de son frère, Alexandre Coste, sur le dessin en question.

Ce geste de Jazmin Grace a été vu comme une agr*ssion et une déclaration de guerre à Charlène de Monaco. Alors qu’à ce moment, fragilisée par une fatigue morale et physique, cette dernière était placée dans un hôpital spécialisé en Suisse. Face à la situation, le magazine France Dimanche a tranché. L’hebdomadaire déclare : « Néanmoins, quels peuvent être ses sentiments à l’égard de Charlène. Une chose est sûre, on n’attaque pas une personne à terre ».

publicité

La vengeance se mange froide

Bien évidemment, le Palais a réagi face à cet acte de Jazmin Grace vis-à-vis de Charlène de Monaco. Ainsi, quelque temps après la publication, la comédienne a été obligée de se retirer des réseaux sociaux. Selon la version anglaise du magazine Gala, depuis, elle se fait très discrète. L’hebdomadaire s’interroge d’ailleurs dans sa publication : « Pourquoi la fille d’Albert s’est-elle retirée du public ? Et quand fera-t-elle enfin son retour ? ».

publicité

Même cloche de son du côté de ses abonnés sur Instagram. En commentaire de son unique post, ces derniers se posent des questions sur la disparition de la fille aînée du souverain monégasque. Cette punition de Jazmine Grace serait peut-être une vengeance de sa belle-mère.

publicité

Annabelle Martella

Discipline et dynamise sont ces mots d’ordre et elle veille et ne pas y déroger dans tous ces articles publiés. Son ambition dans son métier semble lui prédire un avenir radieux et elle compte s’investir quotidiennement pour y parvenir.