Charlène de Monaco victime d’une maladie auto-immune, inquiétante révélation

Récemment, une rumeur sur la maladie de Charlène de Monaco, hospitalisée en Suisse à cause d’une dépression, s’est propagée comme une traînée de poudre.

Charlène de Monaco victime d'une maladie auto-immune, inquiétante révélation
publicité

Selon les dernières nouvelles, Charlène de Monaco souffrirait d’une maladie auto-immune. Cette dernière qui toucherait également la célèbre chanteuse, Céline Dion.

publicité

Charlène de Monaco touchée par une maladie auto-immune

La maladie dont souffrirait Charlène de Monaco est auto-immune. Selon un magazine : « Il s’agit de la neuropathie à petites fibres, qui se traduit “par des douleurs neuropathiques avec des sensations de brûlure, des fourmillements et des décharges électriques au niveau des pieds et des mains ». Effectivement, il s’agirait d’une maladie unique. D’ailleurs, « les patients qui en souffrent décrivent un calvaire, qu’autant que pour une bonne partie d’entre eux, l’origine du mal a long à diagnostiquer ». Cependant, parfois elle est la conséquence d’une « maladie auto-immune ou un cancer ».

Toutefois, cette hypothèse longuement soutenue par plusieurs magazines allemands a été balayée d’un revers de main par le magazine Voici. Selon ce dernier, Charlène de Monaco ferait face à un gros problème de dépendance à un antidouleur. Une addiction qui aurait été engendrée par une blessure pendant ses nombreuses compétitions.

publicité

En effet, l’été dernier, notamment deux mois avant son retour sur le Rocher, l’épouse du Prince Albert II fait « une décompensation (épisode psychotique au cours duquel une personne perd tout contact avec la réalité et peut même être victime d’une bouffée délirante ». Pour l’occasion, « Elle a blessé sa dame de compagne et quelques agents de sécurité ».

Albert de Monaco fait une mise au point

Lassé de toutes ces allégations qui circulent sur Charlène de Monaco, le souverain monégasque a tenu à mettre les choses au clair. Lors d’un entretien, il a déclaré : « Chacun y est allé de sa petite théorie et de son petit commentaire. (…) Charlène a besoin de calme, de repos, de tranquillité et d’apaisement. Il faut que tout le monde comprenne ça. Je le dis gentiment : laissez-la tranquille, laissez-nous tranquilles pendant quelque temps ».

publicité

Avant de poursuivre : « Je veux insister là-dessus, car je connais les rumeurs. La princesse ne souffre d’aucune maladie grave ou incurable. Ce n’est pas davantage un problème de couple. Notre couple n’est absolument pas en danger, je veux être clair sur ce point ». Et de souligner : « C’est la conséquence de toutes les opérations qu’elle a subies depuis quelques mois. Là aussi, je dois rétablir la vérité : il n’y a eu aucune opération de chirurgie esthétique ; c’étaient uniquement des problèmes dentaires, de cloison nasale et de sinus ». Voilà qui est dit !

publicité

Amandine Blanc

J'adore particulièrement toutes les actualités people et les séries Netflix, deux sujets pourtant diamétralement opposés que l'on retrouve sur ce magazine francophone ! Je partage donc mon opinion assez régulièrement dans mes articles sur le site.