Charlène et Albert de Monaco : Cette demande de test de paternité déstabilise le couple!

Pour la énième fois, le Prince Albert de Monaco se retrouve au cœur d’un énorme scandale. Cette fois, il s’agit d’une demande de test de paternité à son encontre.

Charlène et Albert de Monaco : Cette demande de test de paternité déstabilise le couple!
© Getty Images - JB Autissier/Imago

Convaincue que le Prince Albert de Monaco est le père de sa fille, une Brésilienne fait une demande de test de paternité au souverain monégasque. Une requête qui importune le couple princier.

Albert de Monaco, un test de paternité qui sème la zizanie

Une fois de plus, la vie privée du Prince Albert de Monaco fait couler beaucoup d’encre. Outre le retour imminent de sa femme, il est aussi au cœur d’une affaire scandaleuse. Il s’agit en effet d’un enfant caché du souverain monégasque. Une jeune fille qu’il a apparemment eue avec une Brésilienne du nom de « Mariza S. ».

Vraisemblablement, ils se sont connus dans une boite de nuit de Rio en 2004. Selon ses dires, la jeune femme n’aurait pas eu connaissance de l’identité du Prince Albert II. Par la suite, ils ont entamé un voyage en amoureux de deux semaines. C’est après ce voyage que « Mariza S. » serait tombé enceinte. Neuf mois plus tard, elle donne naissance à sa fille « Celia ». Une histoire que les proches du souverain monégasque démentent fermement.

Tout juste après cette petite escapade, le fils de Grace Kelly avait commencé une histoire d’amour avec l’ex-nageuse. Ce n’est que plus tard que la Brésilienne découvre sa vraie identité. Ainsi, elle veut qu’il reconnaisse leur présumée fille tout en lui réclamant une pension alimentaire. Mais n’ayant aucun retour favorable de la part de la principauté, mère et fille ont changé de stratégie.

Par conséquent, en septembre 2020, Celia a partagé une lettre publiquement pour son supposé père. En résumé, elles souhaitent que le Prince Albert de Monaco réalise un test de paternité. Cependant, cette action en justice a été retardée à cause de l’immunité diplomatique du Prince Albert II. De son côté, l’avocat de ce dernier affirme que ces demandes sont « totalement infondées » aux yeux des tribunaux italiens.

Albert de Monaco soutenu par Nicole Coste

Cette affaire entourant le Prince Albert II a été moins célèbre en France. Lors d’un entretien auprès du magazine le Point, Thierry Lacoste a fait part de son avis sur cette affaire d’enfant caché en octobre 2020. « Cette affaire est une tartuferie et une véritable fumisterie. Elle ne repose sur rien, sauf sur des élucubrations », a déclaré l’avocat du souverain monégasque. Vraisemblablement, ce supposé voyage avec le souverain Monégasque n’a ni date ni photo à l’appui.

Pour sa part, Nicole Coste a soutenu le Prince Albert de Monaco sur cette affaire de test de paternité. Notant que c’est la mère du fils ainé du prince, Alexandre Grimaldi-Coste. Pour cette ancienne hôtesse de l’air, c’est juste un « énième scandale pour faire du mal ».

Joshua Daguenet

Joshua Daguenet - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.