Charlène et Albert de Monaco : un spécialiste du langage corporel décode leurs retrouvailles…

La princesse Charlène n’a pas eu d’autres choix que de rester en Afrique Du Sud depuis le mois de mai dernier.

Charlène et Albert de Monaco  un spécialiste du langage corporel décode leurs retrouvailles…
© Instagram hshprincesscharlene
publicité

Un spécialiste du langage corporel donne une explication sur les images de la belle retrouvaille de Charlène de Monaco, Albert de Monaco et leur jumeaux.

publicité

À cause de son infection ORL et de ses multiples interventions chirurgicales Charlène de Monaco est resté coincé en Afrique du Sud.

Des comportements qui en disent long

En effet, depuis au moins 4 mois, la princesse est restée loin de sa famille et ne communique que par visioconférence. Cependant, la première dame du Rocher a reçu la visite de sa famille début juin. Pour le voyage il y avait le Prince Albert II et leurs jumeaux Jacques et Gabriella. Bien évidemment, le 25 août dernier, ils ont remis ces retrouvailles comme le prouvent les clichés que la mère de famille a postés sur les réseaux sociaux.

publicité

« Je suis tellement heureuse d’avoir ma famille avec moi », pouvait-on lire comme légende. De son côté, la princesse Gabrielle Grimaldi avait fait le choix de se couper toute seule la frange. Cependant, sa maman a fait de son mieux pour arranger les choses, mais c’est loin d’être chose facile. À première vue, la jeune fille de 6 ans a voulu faire comme sa maman.

Retrouvaille de Charlène de Monaco et Albert, des avis bien tranchés

L’ostéopathe liégeois, Roger Fiammetti, spécialiste du langage émotionnel du corps a donné son avis sur la famille princière. « Les enfants ne supportent pas d’être séparés de leur mère. La peur de la séparation peut se manifester par de l’anxiété » avait-il débuté. Bien évidemment, il avait évoqué la coupe improvisée de la princesse Gabriella, tout en présentant deux hypothèses. Selon ce spécialiste, ce comportement est « un acte de révolte et de colère inhérent à la longue séparation qu’elle doit subir sans l’accepter. Un geste de colère afin de motiver le père à la conduire auprès de sa maman ». Ou bien, la petite s’est coupé les cheveux pour ressembler à sa mère. Ainsi, elle veut créer un lien avec sa maman en s’identifiant via le même hair code.

Mais malgré cette distance, Charlène de Monaco avait fait des visioconférences avec ses enfants. Des appels qui servent à remonter le moral de toute la famille.

En ce qui concerne la photo de famille des Grimaldi, le spécialiste a aussi donné son avis. « Charlène semble parfaitement sereine et rassurante pour sa fille. Albert II, lui, se montre plutôt protecteur » avait-il confié. Il va même décrypter la position de la main gauche du prince posée sur l’épaule de son fils Jacques.

publicité

« L’index évoque l’autorité, le majeur la faculté de pardonner, ainsi que l’ouverture ou la fermeture du cœur. Le pouce représente la tristesse. Ces trois doigts sont fermement posés, ils sont sûrs d’eux. En revanche, l’annulaire (l’alliance avec les autres et soi-même) et l’auriculaire (la capacité d’aimer, le discernement) sont séparés, désolidarisés des trois premiers doigts, en perdition. Cela signifie l’incertitude » déclare Roger Fiammetti. Vraisemblablement, ces retrouvailles en famille ont fait du bien à tout le monde.

publicité

Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.