Charlène et Albert de Monaco : une grande dispute éclate entre eux, une ex sort de son silence

Nicole Coste aurait failli réussir à perturber le mariage du Prince Albert II et de Charlène de Monaco. Notant que cette jeune femme est la mère du fils ainé du prince monégasque. À cause de ce petit évènement, le couple princier aurait eu une violente dispute.

charlene-et-albert-de-monaco-une-grande-dispute-eclate-entre-eux-une-ex-sort-de-son-silence
publicité

La veille du mariage de Charlène et Albert de Monaco, une énorme dispute s’éclate entre eux à cause d’une ex-copine du prince monégasque.

publicité

Charlène et Albert de Monaco, violence dispute à cause de Nicole Coste


Dernièrement, Nicole Coste avait brisé le silence en ce qui concerne cette affaire. Selon cette ancienne hôtesse de l’air, elle a été victime d’un coup monté malgré elle. « À la veille du mariage du prince, des clichés ont fait son apparition. En effet, il s’agissait d’une femme noire qui portait une perruque. Elle avait une couverture sur la tête qui dissimulait son identité. Cette image avait pour attention de faire croire que j’allais gâcher leur mariage », confiait la mère d’Alexandre.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nova Lux ♋ (@nova_luxurious)

publicité

Cependant, cette dernière avait affirmé que ce jour, elle était partie en croisière avec des amis. En vue de ces informations, il est clair que Nicole n’était pas présente en principauté.

Désormais une femme différente


Nicole Coste avait aussi demandé pardon à Albert de Monaco. En effet, elle ne lui a pas prévenu au sujet de cet article de Paris Match qui allait dévoiler l’existence de leur fils Alexandre. Vraisemblablement, cet article avait provoqué une colère noire chez Charlène de Monaco, la femme du prince. De plus, ce serait aussi à l’origine de sa fuite de Monaco la veille de son mariage avec Albert.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Eugenia Garavani (@eugeniagaravani)

Selon l’hebdomadaire, la jeune femme s’était enfuie et avait été arrêtée par la police française à l’aéroport de Nice. Bien évidemment, son passeport avait été retiré sous l’ordre du Prince Albert. Toutefois, la principauté a démenti cette allégation.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 👑 (@royalsaddicted)

publicité

« Je sollicite son pardon pour ne pas l’avoir prévenu de cet article. On m’avait convaincu de ne pas le faire. Finalement, on n’a jamais cherché à mettre en avant qui j’étais vraiment », martèle Nicole. Par la suite, elle avait affirmé qu’elle n’était pas celle qu’on décrit dans la presse. « Dieu m’a relevée et élevée. Je suis une femme épanouie et heureuse désormais », termine-t-elle ses propos.

publicité

Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .