Charlène et Albert II : Les rumeurs sur leur mésentente courent toujours

Charlène et Albert II Les rumeurs sur leur mésentente courent toujours
©Isopix
publicité

Le couple princier que sont Charlène et Albert II fait grandement l’objet de rumeurs. Ces deux tourtereaux se sont réunis en Afrique du Sud, certainement dans le but de faire taire ces rumeurs de divorce. La princesse y a vu une occasion de partager des photos de son couple sur ses réseaux sociaux. Cependant, les clichés sont encore douteux.

publicité

Charlène et Albert II ne vivent plus ensemble


Cela fait maintenant 6 longs mois que la princesse est partie vivre dans son pays natal, notamment en Afrique du Sud. À la base, elle y était allée pour assister aux obsèques du roi des Zoulous, Goodwill Zwelthini kaBhekuzulu. Toutefois, Charlène prolonge son séjour, encore et encore. Cette prolongation a suggéré que le couple Charlène et Albert II était peut-être en froid.

En effet, à la fin du mois de mai, à l’occasion du Grand Prix de Monaco, les Monégasques pensaient que Charlène allait enfin rentrer au pays. Malheureusement, elle n’est toujours pas revenue, ce qui n’a fait qu’alimenter les rumeurs selon lesquels le couple est séparé. Toutefois, le Palais a fait savoir à son peuple que l’épouse d’Albert II était atteinte d’une grave infection de la sphère ORL. Ainsi, elle ne peut pas prendre l’avion pour le moment.

publicité

Les rumeurs de divorce ne se taisent pas


Cerise sur le gâteau, Charlène a annoncé sur les réseaux sociaux qu’elle ne célèbrera pas ses 10 ans de noce avec son époux. Ses médecins lui auraient recommandé de rester en Afrique du Sud pour se remettre de son opération.

C’est donc son mari et ses enfants qui sont venus lui rendre visite. Durant ces retrouvailles de courte durée, des photos de famille ont été prises et Charlène les a postés sur son Instagram. Leur étreinte crispée ne rassure pas les Monégasques.

publicité

Charlène et Albert II vont-ils réellement divorcer ? Le temps nous le dira certainement.

publicité

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.