Charlotte Casiraghi, dépression, ce drame partagé avec Kate Middleton

Si elle vient de donner naissance à son fils Balthazar, Charlotte Casirgahi serait victime d’une dépression post-partum. Un drame partagé avec Kate Middleton. Les détails.

Charlotte Casiraghi, dépression, ce drame partagé avec Kate Middleton
©Avalon/ABACA - Samir Hussein/WireImage

Si elle vient de donner naissance à son fils Balthazar, Charlotte Casiraghi serait victime d’une dépression post-partum. Un drame partagé avec Kate Middleton. Les détails.

Très récemment, Charlotte Casiraghi avait mis au monde son enfant, prénommé Balthazar. Ce dernier est issu de sa relation avec le producteur Dimitri Rassam. Vraisemblablement, après la naissance du petit, elle a dû faire face à une dépression post-partum. Il parait que Kate Middleton a aussi vécu ce genre de maladie. Bon nombre de femmes vivent ce genre de dépression après avoir eu un enfant. Ces derniers temps, plusieurs célébrités sont sorties de leur silence sur ce sujet.

Kate Middleton fait des révélations étonnantes

Ce 5 mai dernier, Kate Middleton avait parlé de sa dépression post-partum durant une sortie publique. Comme beaucoup de femmes, la mère de quatre enfants a aussi eu droit au Baby blues. « L’arrivée d’un enfant fait partie des plus beaux cadeaux de la vie. Mais cela peut aussi être l’un des moments les plus compliqués de votre existence », avait déclaré la femme du prince William. « Aucune femme n’est épargnée par ce phénomène », avait poursuivi la duchesse de Cambridge. Vraisemblablement, elle a dû faire face à la dépression post-partum après la venue au monde du petit Louis.

Charlotte Casiraghi, victime d’une dépression post-partum

Le magazine Public avait évoqué de la dépression post-partum de Charlotte Casiraghi. À cause de cette situation, la fille de Caroline de Monaco n’a pas pu participer à la fête nationale monégasque. « Pas facile de faire la part des choses quand les hormones se bousculent. Sans oublier la fatigue qui s’installe. Alors forcément, quand l’invitation royale à venir fêter la fête nationale lui est parvenue, Charlotte a fait le choix de décliner », pouvait-on lire dans l’hebdomadaire.

D’après une source proche de la famille princière, Charlotte Casiraghi aime être avec sa famille durant ce genre de célébration. « Elle ne la sentait peut-être pas et s’est épargné ce déplacement difficile » pouvait-on lire dans la publication du magazine Public. Espérons que Charlotte Casiraghi arrive à dépasser cette dépression post-partum grâce à l’aide de ses proches.

Benoit Mandin

Rédacteur Web depuis plusieurs années, aucune information ne m’échappe. Un vrai féru de la lecture et de nature très curieuse, je me ferai le plaisir de vous informer de toutes les dernières nouvelles.