Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Chauffage à 19 degrés : une amende prévue si vous ne respectez pas la condition ?

Chauffage à 19 degrés : une amende prévue si vous ne respectez pas la condition ?

Une amende sera attribuée à celui qui ne respecte pas de mettre son chauffage à 19 °C durant cet hiver. Avec la crise énergétique, le gouvernement appel à la sobriété énergétique. Cette condition sur le chauffage fait partie des moyens pour y arriver.

Vers la sobriété énergétique

Emmanuel Macron, et la première ministre, Elisabeth Borne ont fait appel aux Français dans le cadre de la sobriété énergétique. Pour cela, il faut mettre son chauffage à une température précise. Cependant, tout le monde se demande si une amende sera attribuée à celle ou celui qui ne respecte pas le chauffage à 19 °C. Il semblerait que c’est loin d’être une contrainte car ce choix va tout simplement rester le vôtre. En effet, avec la croise énergétique, faire des économies est la meilleure des options pour ne pas être en pénurie.

De son côté, l’État ne prévoit pas de sanction pour ceux qui ne suive pas cette règle.  « Il ne s’agit pas de faire une police des températures » déclare la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher. Toutefois, il se peut qu’une amende soit fixée pour celui ou celle qui ne respecte pas le chauffage à 19 °C. En Suisse des sanctions financières a été mise en place pour ceux qui ne suivent pas le plan énergétique.  Il se peut que la France suive l’exemple de son voisin.

Une amende pour ceux qui ne respecte pas le chauffage à 19 °C

Lors de son entretien auprès de TF1 Info, le ministère de la Transition énergétique français a parlé de cette règle. « L’idée est plutôt d’accompagner les foyers » avait confié Agnès Pannier-Runacher. « Notre philosophie, c’est que la sobriété soit accompagnée d’une acceptation par les gens. C’est aussi pour ça qu’on a en premier lieu communiqué en disant : ‘On va déjà nettoyer devant notre porte et voir ce que l’on peut faire du côté des parties prenantes de l’État » avait-elle poursuivi. À première vue, pour le moment, aucune amende n’a été mis en place pour celle ou celui qui ne respecte pas le chauffage à 19 °C.

« Il ne s’agit pas de faire une police des températures », affirme le cabinet de la ministre. Néanmoins d’ici aux prochains mois, le gouvernement est capable de durcir les règles concernant le chauffage.  Ainsi en cas de non-respect, les entreprises pourraient avoir droit à 1 500 € d’amende et 3 000 € si récidive. Notant que baisser son chauffage d’un degré permettrait de faire 7 % d’économies d’énergie.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Emploi : la Caisse d’Epargne dévoile une opération de recrutement avec 800 postes à pourvoir en Île-de-France

Emploi : la Caisse d’Epargne dévoile une opération de recrutement avec 800 postes à pourvoir en Île-de-France

Hausse des prix : ce qui va se passer dans votre supermarché préféré

Hausse des prix : ce qui va se passer dans votre supermarché préféré

Les tarifs des forfaits mobiles et des box internet connaissent une baisse en 2024, découvrez qui sont les moins chers

Les tarifs des forfaits mobiles et des box internet connaissent une baisse en 2024, découvrez qui sont les moins chers

Allocations familiales : voici comment réagir en cas de trop-perçus

Allocations familiales : voici comment réagir en cas de trop-perçus

Cumuler emploi et retraite : qui ont droit à ce dispositif et combien gagnent-ils ?

Cumuler emploi et retraite : qui ont droit à ce dispositif et combien gagnent-ils ?

Plan d’épargne retraite : même retraité, voici jusqu’à quel âge vous pouvez souscrire un PER

Plan d’épargne retraite : même retraité, voici jusqu’à quel âge vous pouvez souscrire un PER