Vous êtes ici : Accueil > Astuces > Chauffage : comment faire des économies, faut-il le laisser en marche toute la journée ou l’allumer en rentrant ?

Chauffage : comment faire des économies, faut-il le laisser en marche toute la journée ou l’allumer en rentrant ?

Alors que le froid a décidé de montrer le bout de son nez. Même si certains rechignent encore à se décider à allumer le chauffage. Les foyers français vont tous devoir y remédier. Il existe une astuce pour faire des économies en chauffage.

C’est un consommateur

Connu pour être le poste de dépense le plus important pour les ménages et au vu de la crise énergétique. Il serait opportun de connaître les bonnes pratiques pour éviter les mauvaises surprises sur les factures. Il y a une astuce pour faire des économies en chauffage.

Même si l’Ademe, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, préconise de baisser le chauffage quand on s’absente. La réponse au fait de couper le chauffage ou non n’est pas si évidente. Car la consommation d’énergie dépend principalement de la déperdition d’énergie et donc de son domicile. Il existe une astuce pour faire des économies en chauffage.

La solution pour faire des économies en chauffage

En fait, cela dépend fortement du logement dans lequel le consommateur vit. Notamment de l’isolation de ce dernier pour éviter que la déperdition de chaleur soit plus importante en le laissant allumer ou non. Une solution pour faire des économies en chauffage. Si on laisse le chauffage allumer toute la journée. Il est nécessaire de baisser de quelques degrés le thermostat pour maintenir la chaleur dans les pièces. La consommation est moins importante car elle se diffuse durant toute la journée. Mais si le logement est mal isolé, la déperdition de chaleur est importante et le chauffage va forcer et tirer pour maintenir même des températures plus basses. C’est donc contre-productif.

Ensuite il faut prendre également en compte que lorsqu’on rallume un chauffage. Cela va demander plus d’énergie au départ, à l’allumage, sans compter le temps de réchauffer complètement les pièces. Le débit d’énergie est donc important. L’équipement va donc carburer à plein régime. Mais allumer son chauffage où l’on en a le plus besoins peut s’avérer plus rentable. Il faut aussi prendre en compte que pour aérer une pièce. Il est nécessaire d’éteindre son chauffage, pour ne pas utiliser de l’énergie pour rien. Mais dans ce cas précis, on coupe bien son appareil et il faudra donc le rallumer. Ce dernier va devoir carburer au démarrage et pour réchauffer la pièce. Une chose est certaine, en cas d’absence prolongée il est fortement recommandé de le couper. C’est une solution pour faire des économies en chauffage.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

60 Millions de consommateurs pointe du doigt cette marque de riz

60 Millions de consommateurs pointe du doigt cette marque de riz

Ne pas essayer cette célèbre astuce avec votre compteur Linky, car elle est dangereuse

Ne pas essayer cette célèbre astuce avec votre compteur Linky, car elle est dangereuse

Retraites, Smic, APL… : découvrez toutes les revalorisations qui touchent les Français dans les prochains mois

Retraites, Smic, APL… : découvrez toutes les revalorisations qui touchent les Français dans les prochains mois

Prime d’activité : quel montant pour un bénéficiaire avec un salaire de 1 800 euros mensuel ?

Prime d’activité : quel montant pour un bénéficiaire avec un salaire de 1 800 euros mensuel ?

Héritage : les changements que le Nouveau Front populaire veut apporter pour le calcul des droits de succession

Héritage : les changements que le Nouveau Front populaire veut apporter pour le calcul des droits de succession

Agirc-Arrco : découvrez la date de la prochaine augmentation des retraites ?

Agirc-Arrco : découvrez la date de la prochaine augmentation des retraites ?