Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Chauffage : découvrez ce que vous risquez si vous l’allumez à plus de 19 °C !

Chauffage : découvrez ce que vous risquez si vous l’allumez à plus de 19 °C !

Risque-t-on une amende si on ne respecte pas la mesure du gouvernement pour la sobriété énergétique de régler le chauffage à 19 °C ? On vous donne la réponse.

Hiver 2022 : Une crainte de pénurie de gaz

Alors que l’hiver s’approche à grands pas, la France craint une pénurie de gaz en raison du contexte actuel en Europe de l’Est. En effet, tout l’Hexagone pour être frappée par une crise énergétique durant la saison de froid. Dans les pires des scénarios, il pourrait avoir des délestages tournants. Face à la situation, le gouvernement appel à la sobriété énergétique.

Pour ce faire, plusieurs techniques sont mises en avant pour réduire la consommation d’énergie pendant l’hiver. De son côté, Emmanuel Macron lui-même invite les Français à régler la température du chauffage à 19 °C. «La chose la plus efficace à faire, c’est d’essayer de se caler sur une référence de chauffage, dès qu’il commencera à faire froid, autour de 19 °C dans la pièce, pour maintenir la température ambiante», a annoncé le chef d’État lors d’une conférence de presse le 5 septembre.

Ainsi, notez bien que la température parfaite pour économiser de l’énergie est à 19°C. Sauf que cela ne se limite pas uniquement pour l’économie. En effet, cette température est aussi idéale pour la santé. De plus, selon Libération le 7 octobre dernier, 19 °C pour le chauffage n’est pas une recommandation, mais une règle. « Le chauffage à 19 °C, une obligation légale depuis 1974 », a-t-il été indiqué.

Eh oui, cette règle a été adoptée depuis le choc pétrolier de 1974. À l’époque, son objectif était de « faire connaître et appliquer ». Bien évidemment, c’est toujours le cas à présent. Ainsi, risque-t-on une amende en cas de nos-respect de cette règle de chauffage à 19 °C ?

Chauffage à 19 °C, risque-t-on une amende si on dépasse la température?

Pour faire des économies d’énergie pendant l’hiver, la température maximale du chauffage est de 19 °C. Evidemment, on peut le régler à une température en dessous. Cependant, comme la loi le stipule, il est interdit de faire l’inverse. Alors, risque-t-on une amende si on ne respecte pas cette température ?

Pour le moment, aucune sanction n’est prévue par l’État pour ceux qui ne respectent pas cette température. Le gouvernement fait appel à la bonne volonté des Français. « Il ne s’agit pas de faire une police des températures», indique le ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Emploi : la Caisse d’Epargne dévoile une opération de recrutement avec 800 postes à pourvoir en Île-de-France

Emploi : la Caisse d’Epargne dévoile une opération de recrutement avec 800 postes à pourvoir en Île-de-France

Hausse des prix : ce qui va se passer dans votre supermarché préféré

Hausse des prix : ce qui va se passer dans votre supermarché préféré

Les tarifs des forfaits mobiles et des box internet connaissent une baisse en 2024, découvrez qui sont les moins chers

Les tarifs des forfaits mobiles et des box internet connaissent une baisse en 2024, découvrez qui sont les moins chers

Allocations familiales : voici comment réagir en cas de trop-perçus

Allocations familiales : voici comment réagir en cas de trop-perçus

Cumuler emploi et retraite : qui ont droit à ce dispositif et combien gagnent-ils ?

Cumuler emploi et retraite : qui ont droit à ce dispositif et combien gagnent-ils ?

Plan d’épargne retraite : même retraité, voici jusqu’à quel âge vous pouvez souscrire un PER

Plan d’épargne retraite : même retraité, voici jusqu’à quel âge vous pouvez souscrire un PER