Chèque alimentaire : date, montant, les concernés, voici tout ce qu’il faut savoir !

Le chèque alimentaire ou chèque pour les courses. Ce chèque est fait par le gouvernement pour aider les personnes qui ne peuvent plus acheter d’ aliments sains. A cause de l’inflation, ils sont nombreux.

Chèque alimentaire date, montant, les concernés, voici tout ce qu’il faut savoir !
© Shutterstock

Dans l’attente de la mise en place d’un chèque alimentaire pérenne, le gouvernement a prévu cette aide alimentaire d’urgence. Elle ne sera attribuée qu’à des bénéficiaires de certains minimas sociaux. Un foyer percevra donc 100 euros avec 50 euros en plus pour chaque enfant. On vous donne tous les détails.

Qui sera bénéficiaire de ce chèque alimentaire ?

Les conditions d’éligibilité pour recevoir ce chèque se précisent chaque jour. Comme ce dispositif est destiné aux personnes les plus précaires, il sera donc versé aux catégories de personnes suivantes : Les bénéficiaires du minimum vieillesse. (Aspa)Les bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA).Les étudiants percevant la bourse du CROUS . Les étudiants en situation de précarité, plus précisément, ceux qui percevront l’aide annuelle du CROUS. Les personnes qui perçoivent l’Allocation adulte handicapé (AAH). Les personnes qui perçoivent l’Aide Personnalisée au Logement (APL). Cette liste de bénéficiaires du chèque alimentaire n’est pas encore exhaustive. Elle fera certainement l’objet de quelques mises à jour. Un bénéficiaire de plusieurs dispositifs éligibles n’obtiendra qu’un seul versement de ce chèque alimentaire.

Quel est le montant de cette aide ?

Le montant  pour ce chèque alimentaire est de 100 euros par foyer. À cette somme, s’additionnent 50 euros de plus par enfant à charge. Si ce montant est confirmé, un couple qui élève deux enfants pourra percevoir 200 euros. Ces derniers représentent les 100 euros pour leur foyer et les 50 euros pour chacun de leurs enfants. Les sommes annoncées initialement pour ce dispositif sont donc à la baisse. Au départ, les foyers devaient recevoir 150 euros tandis que chaque enfant devait rapporter 100 euros par ménage.

Au total, l’ensemble de ce dispositif coûterait un milliard d’euros à l’État. Il est moins élevé que la prime Covid de 2020. Cette dernière a été offerte à 4 millions de foyers en France. Mais dans la mesure où cette aide d’urgence toucherait les 9 millions de Français comme prévu, les coûts devraient se rapprocher. La mise en place du chèque alimentaire a connu une longue discussion au sein de l’exécutif. Au mois de juillet 2021, le Parlement vote enfin pour la mise en place d’un chèque alimentaire. Mais comme les mesures d’application n’ont pas encore été votées, il est difficile de se prononcer sur une date précise. Toutefois, le versement d’une aide pérenne devrait être prévu en 2023.

Benoit Mandin

Rédacteur Web depuis plusieurs années, aucune information ne m’échappe. Un vrai féru de la lecture et de nature très curieuse, je me ferai le plaisir de vous informer de toutes les dernières nouvelles.