Chèque énergie : mauvaise nouvelle, les 6 millions de Français concernés vont devoir patienter

Le gouvernement a mis en place le chèque énergie pour compenser l’explosion des prix. Ainsi, pour cet hiver, les Français pourront payer leur facture de gaz et d’électricité sereinement.

Chèque énergie mauvaise nouvelle, les 6 millions de Français concernés vont devoir patienter
publicité

Les 6 millions de bénéficiaires du chèque énergie devront prendre leur mal en patience. En effet, on annonce un retard de quelques semaines concernant le versement de cette aide. 

Chèque énergie : voici tout ce qu’il faut savoir

Lancé en 2015, ce dispositif remplace les tarifs sociaux de l’énergie, autrefois appliqués par les fournisseurs. Concrètement, le chèque énergie prend la forme d’un paiement. Pour information, le montant peut varier de 48 à 277 euros, selon les ressources du foyer concerné. Pour déterminer l’éligibilité d’un ménage, voici les deux critères : le revenu fiscal de référence du ménage (RFR) et la composition du foyer. Ce dispositif peut vous aider à régler différentes dépenses. A savoir les charges incluses dans votre loyer. Notamment si vous résidez dans un EHPAD ou un foyer d’hébergement. Ensuite, cela peut aussi compenser le coût des travaux. On pense notamment à l’installation d’un poêle à granulés, d’une VMC ou d’une pompe à chaleur. Achetez également vos combustibles comme le pétrole liquéfié ou le fioul avec. Et bien évidemment, vous pouvez payer vos factures d’énergie avec. 

publicité

Les bénéficiaires devront patienter

En temps normal, le chèque énergie arrive au mois de mars. Mais cette année, il y a des contretemps. En effet, en raison d’une « charge de travail exceptionnelle », le Ministère de la Transition énergétique a expliqué que les envois auraient lieu avec un décalage. Ainsi, le coup de pouce n’arrivera qu’au mois de mai. Mais pourquoi ? En fait, le gouvernement a quelque peu fait évoluer le dispositif ces derniers mois. C’est là que le chèque énergie exceptionnel est arrivé. Il s’agit d’une aide qui vise un plus grand nombre de foyers, grâce à des critères d’éligibilité élargis. Les plus modestes peuvent le cumuler avec le chèque classique. Ensuite, il y a le chèque fioul. Ce coup de pouce a été lancé pour soutenir les ménages qui utilisent encore ce combustible. Ils pourront ainsi se chauffer et avoir de l’eau chaude.

publicité

Enfin, le chèque bois a été mis en vigueur. Le but est de soutenir les Français qui utilisent du bois pour se chauffer. A cause de ces nouveaux dispositifs, les services de distribution des aides ont beaucoup plus de travail. Espérons qu’ils trouveront le rythme pour traiter les dossiers en attente. De son côté, le gouvernement va sortir les dates de versement très prochainement.

publicité

Laura Buys

Attirée depuis mon plus jeune âge par l'écriture, c'est avec un énorme plaisir que je participe à l'aventure Ferocee.com en tant que rédactrice. Passionnée de voyage et de mode, je me réjouis de partager avec vous mes différentes passions.