Chèque énergie : Total offre 2 aides pour le gaz et l’essence, êtes-vous concerné ?

Dans cet article, on vous dévoile toutes les informations concernant le chèque énergie.

Chèque énergie  Total offre 2 aides pour le gaz et l’essence, êtes-vous concerné 
publicité

Actuellement, le pouvoir d’achat des Français connait une descente sans précédent. L’inflation atteint à peu près tout, l’énergie, l’essence et même certains produits alimentaires, comme les pâtes. Tout le monde a peur de ne plus pouvoir acheter de l’essence avec ce rythme. À cause de cette situation, l’entreprise Total a fait le choix de venir en aide. Pour cela, ils vont mettre en place deux aides dans les domaines du gaz et de l’essence. Ainsi, il y aura ainsi un « chèque énergie » qui va faire du bien en ces temps de crise.

publicité

Tout savoir sur le « chèque énergie »

Après le «chèque gaz» d’une somme de 100 euros, les Français vont avoir droit à des rabais de cinq euros. Une réduction qui se fera pour un plein de 50 L d’essence. Elle se fera pour toute personne qui réside dans les villes qui ont moins de 6 000 habitants. Néanmoins, il faut que la société Total soit installée dans ces lieux. Ce qui fait au total 1 150 stations-service sur le réseau des zones rurales. Cependant, le « chèque énergie » de 2021 n’a plus que quelques jours de validité. Leur validité prendra fin le 31 mars 2022. Après cette date, il sera perdu et ce serait dommage !

Le « chèque énergie » arrive automatiquement par courrier et doit être uniquement dépensé en matière d’énergie. Pour cela, il faut aller en ligne et y inscrire votre numéro du chèque et de votre contrat sur le site de votre fournisseur d’énergie. Il est aussi possible de le remettre en main propre à un expert certifié RGE. À celui qui avait fait des travaux de rénovation énergétique dans votre domicile.

publicité

Les bénéficiaires de cette aide doivent avoir un revenu fiscal en dessous de 10 800 euros par unité de consommation (UC). La somme du chèque va dépendre de vos ressources et du nombre de personnes dans le foyer. Ce « chèque énergie » est cumulable avec l’aide, Ma Prime Rénov. Cette dernière est le système qui a pris la place du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Pour la date de réception du chèque, il faut prendre en compte votre département d’habitation. Mais ils vont être envoyés entre le 29 mars et le 30 avril 2022.

Qui appeler en cas de problème ?

Il est possible de savoir si vous êtes bénéficiaires du « chèque énergie » ou pas. Pour cela, il suffit de se rendre sur chequeenergie.gouv.fr. Cependant, il va falloir vous munir de votre numéro fiscal. Le site web vous indiquera si vous êtes éligible à la prime. Dans le cas contraire, vous aurez le message suivant : « Si vous pensez toutefois que votre ménage remplit les conditions de revenus et de composition pour bénéficier du chèque énergie, ou, si vous êtes un opérateur agréé pour le logement en intermédiation locative et que vous souhaitez vérifier l’éligibilité d’un ménage en sous-location au chèque énergie, vous pouvez néanmoins poursuivre le test d’éligibilité ». Ensuite, vous devrez répondre à trois questions.

publicité

En cas de vol de votre « chèque énergie », il faut prendre contact avec l’assistance. Il est aussi possible d’envoyer un courrier avec toutes les informations nécessaires au : https://chequeenergie.gouv.fr/beneficiaire/cheque/declarer-perdu-vole. Pour l’assistance, il faut appeler le 0 805 204 805 (numéro vert) qui est ouvert du lundi au vendredi de 8 heures à 20 heures. Mais pour être reçu, choisissez d’appeler le matin de 8 h à 9 h, ou en fin de journée à partir de 17 h. Il est possible d’user de ce chèque pour une facture EDF. Il faut juste indiquer le numéro du « chèque énergie » directement en ligne. Cette aide va aussi permettre l’ouverture et la mise en service d’un nouveau contrat de manière gratuite. Sans oublier la remise de 80 % sur la facture de déplacement d’un technicien par exemple.

publicité

Amandine Blanc

J'adore particulièrement toutes les actualités people et les séries Netflix, deux sujets pourtant diamétralement opposés que l'on retrouve sur ce magazine francophone ! Je partage donc mon opinion assez régulièrement dans mes articles sur le site.