Chèque énergie : voici tout ce qu’il faut connaître sur la prime 2022 !

Pour aider les foyers les plus modestes, le gouvernement a mis en place le chèque énergie. Cette aide va leur permettre de subvenir à leurs besoins énergétiques.

Chèque énergie : voici tout ce qu’il faut connaître sur la prime 2022 !
© STEPHANE MORTAGNE

Face à l’inflation, les français doivent faire attention à leurs dépenses énergétiques. Le chèque énergie permet aux nombreux français de se chauffer en hiver. Pour cette année 2022, six millions de nos concitoyens ont bénéficié du chèque énergie. L’Etat a distribué les chèques entre la fin du mois de mars et la fin du mois d’avril.

Chèque énergie : c’est quoi ?

D’abord, le chèque énergie existe depuis quelques années, plus précisément sept ans. Elle fut créée dans le cadre de la loi sur la transition énergétique votée le 17 août 2015. Cette aide a été instaurée dans le but d’aider les ménages les plus modestes à subvenir à leurs besoins énergétiques. Ainsi, elle leur permet de payer les factures de gaz, d’électricité, de fioul ou de bois de chauffe. Cela peut même dépanner lors de la rénovation de votre habitat. Et ce, si vous améliorez sa performance énergétique. Le chèque énergie est cumulable avec le programme Ma Prime Rénov.

Ensuite, en 2018, le chèque énergie a été généralisé dans le but de remplacer les tarifs sociaux bien connus sur le gaz et l’électricité. Ainsi, on a dissout le tarif spécial de solidarité et le tarif de première nécessité depuis cette année. Pour rappel, le chèque énergie est attribué en fonction du revenu de chaque ménage.

Qui sont les bénéficiaires de ce chèque ?

En effet, tout le monde ne peut pas profiter du chèque énergie. Il y a quelques conditions par rapport à son obtention. Ainsi, elle dépend des ressources et de la composition d’un foyer. Cela sera ensuite converti en RFR par unité de consommation. En d’autres termes, une personne constitue une unité. La seconde personne qui constitue le ménage compte pour 0.5 unité et les autres comptent 0.3 chacun. La cible de ce dispositif étant ceux qui gagnent moins de 10 700 euros durant les 12 derniers mois. Ces derniers toucheront alors une aide allant de 48 à 277 euros. En plus des ménages modestes, le chèque énergie s’adresse également aux personnes qui résident dans des établissements particuliers. Grâce à ces chèques, les personnes habitant dans des EHPAD ou des foyers peuvent régler tout ou une partie de leurs frais énergétiques.

Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .