Vous êtes ici : Accueil > Bien être > Cholestérol : le vin et la bière augmentent-ils vraiment le taux ? Découvrez la réponse

Cholestérol : le vin et la bière augmentent-ils vraiment le taux ? Découvrez la réponse

On s’est déjà demandé au moins une fois si l’alc**l, notamment le vin et la bière, et le cholestérol font bon ménage. En effet, dans sa forme pure, l’alc**l ne contient pas de cholestérol. Cependant, il existe un effet indirect de ce breuvage sur le taux de cholestérol et les triglycérides. On vous dit tout.

La consommation de la bière et le taux de cholestérol

Une grande partie du cholestérol est fabriqué par notre organisme. Le reste vient de l’alimentation c’est-à-dire de l’hygiène de vie qu’on choisit. Il existe deux types de cholestérol : HDL et LDL. Il y a aussi les triglycérides, la combinaison de ses trois compose votre niveau de cholestérol. La consommation d’une bière accroit le niveau des triglycérides. Vraisemblablement, cette boisson est composée d’alc**l et de glucides. Ces derniers sont à l’origine de la hausse du taux de triglycérides et donc aussi de cholestérol. Notant que le taux de triglycérides ne doit pas dépasser les 150 milligrammes par décilitre (mg/dL).

La bière est comme du « pain liquide », car il contient du malt d’orge, de la levure ainsi que du houblon. Ces trois éléments renferment des phytostérols qui vont aider le corps à se débarrasser du cholestérol de votre corps. Or pour cette boisson, les sitostérols ou ergostérols sont en faible quantité. Par conséquent, ils n’ont aucun impact sur la baisse du taux de cholestérol. Néanmoins, une étude a démontré qu’une consommation modérée de bière peut avoir un impact positif sur le cholestérol.

Le vin et la santé

Il parait qu’un verre de vin rouge par jour fait du bien à notre corps. Effectivement, cela peut diminuer les risques de cancer, les maladies du cœur, les risques d’AVC. Ajouté à cela, il va aussi limiter les risques de dépression, de démence ou encore le diabète de type 2. Il en est de même avec la consommation de la bière. Ces deux boissons contiennent des antioxydants, mais de types totalement différents. En tout cas, ces antioxydants sont bénéfiques pour la santé et aussi pour le cholestérol. Néanmoins, il ne faut jamais abuser de la consommation de ces boissons. L’idéal serait de se limiter à un verre par jour. La régularité de la consommation va vous faire bénéficier des bienfaits du vin et de la bière.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Emploi : la Caisse d’Epargne dévoile une opération de recrutement avec 800 postes à pourvoir en Île-de-France

Emploi : la Caisse d’Epargne dévoile une opération de recrutement avec 800 postes à pourvoir en Île-de-France

Hausse des prix : ce qui va se passer dans votre supermarché préféré

Hausse des prix : ce qui va se passer dans votre supermarché préféré

Les tarifs des forfaits mobiles et des box internet connaissent une baisse en 2024, découvrez qui sont les moins chers

Les tarifs des forfaits mobiles et des box internet connaissent une baisse en 2024, découvrez qui sont les moins chers

Allocations familiales : voici comment réagir en cas de trop-perçus

Allocations familiales : voici comment réagir en cas de trop-perçus

Cumuler emploi et retraite : qui ont droit à ce dispositif et combien gagnent-ils ?

Cumuler emploi et retraite : qui ont droit à ce dispositif et combien gagnent-ils ?

Plan d’épargne retraite : même retraité, voici jusqu’à quel âge vous pouvez souscrire un PER

Plan d’épargne retraite : même retraité, voici jusqu’à quel âge vous pouvez souscrire un PER