Cholestérol : le vin et la bière augmentent-ils vraiment son taux ? Voici la réponse

Le vin et la bière augmentent-ils vraiment le taux de cholestérol dans le sang ? On vous dit tout dans les prochaines lignes.

Cholestérol le vin et la bière augmentent-ils vraiment son taux Voici la réponse
© Shutterstock
publicité

Le vin et la bière font-ils bon ménage avec le cholestérol? On vous dévoile les effets de ces boissons sur le taux de cholestérol et les triglycérides.

publicité

L’impact de la bière sur le cholestérol

La bière figure parmi les boissons alc**lisées les plus appréciées dans le monde. Quels sont alors les impacts de ce breuvage sur notre santé, notamment sur le taux de cholestérol ? Découvrez la réponse à travers cet article.

Rappelons que le cholestérol est un élément fabriqué par l’organisme lui-même. Cependant, la quantité produite par le corps est insuffisante pour assurer l’ensemble de son métabolisme. C’est la raison pour laquelle, il est indispensable de manger des aliments contenant du cholestérol. Il y a deux types de cholestérol : le bon cholestérol (HDL) et le mauvais cholestérol (LDL). D’un autre côté, il y a aussi les triglycérides qui sont des substances grasses essentielles à notre corps pour son développement.

publicité

Pour sa part, la bière est connue pour augmenter le taux de triglycérides. En effet, cette boisson populaire est composée d’alcool et des glucides qui sont connus pour intensifier le taux de triglycérides. Bien évidemment, quand celui-ci augmente, le cholestérol augmente également. Il est à noter que le taux de triglycérides ne doit pas dépasser les 150 mg/Dl.

Sachez que la bière referme aussi de la levure, du houblon et du malt d’orange. Alors que ces nutriments comportent les phytostérols. En effet, ces derniers vont se fixer au cholestérol pour aider l’organisme à l’évacuer. Certains stérols végétaux sont présents dans les produits alimentaires proposés sur le commerce. En tout cas, les stérols dans les nutriments de la bière ne diminuent pas significativement le taux de cholestérol dans le sang.

Le cas du vin

On l’a entendu régulièrement : un verre de vin peut faire du bien à notre corps. En effet, selon certains chercheurs, d’autres boissons alcooliques peuvent avoir des bienfaits pour la santé. C’est d’ailleurs le cas du vin rouge. Ce dernier aiderait à la prévention de diabète de type II, le cancer, les maladies du cœur, et la dépression. Bien évidemment, il faut le boire avec modération.

Les résultats de récentes études affirment que la consommation modérée de bière aiderait à prévenir les accidents vasculaires cérébraux. Bien que cette boisson comporte des antioxydants tout comme le vin rouge, ces éléments sont différents de ceux que l’on voit dans les raisons de cuve. Pour l’instant, on ne sait pas si les antioxydants de la bière assurent les mêmes vertus que ceux du vin.

publicité

En revanche, les experts sont unanimes : c’est la fréquence de consommation de cette boisson qui impacte sur la santé du cœur et non la quantité. Quoi qu’il en soit, il faut toujours boire le vin avec modération.

publicité

Laura Buys

Attirée depuis mon plus jeune âge par l'écriture, c'est avec un énorme plaisir que je participe à l'aventure Ferocee.com en tant que rédactrice. Passionnée de voyage et de mode, je me réjouis de partager avec vous mes différentes passions.