Cindy Reymond (Familles nombreuses) : accusée d’escroquerie et violence, sa réponse cinglante !

Avoir beaucoup d’enfants est loin d’être facile. Surtout quand l’un d’entre eux se rebelle contre la famille. C’est d’ailleurs ce que Cindy Raymond, participante de Familles nombreuses de TF, subit en ce moment. Accusée de plusieurs choses par sa fille aînée, elle se défend sur les réseaux sociaux.

Cindy Reymond (Familles nombreuses)  accusée d’escroquerie et violence, sa réponse cinglante !
© TF1

Cindy Reymond, participante de Familles nombreuses de TF1, a été accusée de plusieurs choses par sa fille aînée. Face à la dégénération de la situation, la mère de famille brise le silence et se défend sur la Toile. Détails.

Familles nombreuses, au cœur d’une grosse polémique

Il y a quelques jours, Cindy Reymond, une des célèbres mamans de l’émission Familles nombreuses de TF1, a été accusée des pires par sa fille. Cette dernière, Ashley, qui est sa fille aînée lui critique violemment notamment sur le fait que celle-ci berne tout le monde. Selon la jeune fille, sa mère est violente avec ses enfants. De graves rumeurs que Cindy Reymond ne compte pas laisser circuler sans rien faire. Pour cela, le samedi 4 décembre, elle prend la parole et publie un long message sur Instagram.

Maman de neuf enfants, Cindy Reymond a participé dans les deux premières saisons de l’émission Familles nombreuses sur TF1. Bien que la petite famille soit déjà retirée du programme, elle est très suivie par les internautes sur les réseaux sociaux. Pour rester en contact avec leurs fans, ils publient régulièrement leur quotidien sur leur compte Instagram et TikTok. Mais une des dernières nouvelles sur la famille a choqué tout le monde. En effet, un enfant de la famille a accusé sa mère de plusieurs choses.

Cindy Reymond une mère violente?

Il s’agit de sa fille aînée Ashley, âgée de 20 ans. Dans des vidéos TikTok, cette dernière a fait des révélations fracassantes sur sa mère. Elle avait publié : « Mariée avec 9 gosses, mais ça appelle son ex en cachette un soir sur deux ». Mais les accusations d’Ashley à l’encontre de sa mère ne s’arrêtent pas là. La jeune fille affirme de Cindy Reymond truque tous les concours qu’elle organise sur Instagram. Effectivement, l’ancienne candidate de Familles nombreuses privilégie ses connaissances et ferait gagner les personnes « qu’elle connaît ». Pire encore, elle l’accuse d’être une mère violente. En cause, il semblerait que Cindy Reymond infligerait « des grosses claques dans la bouche », notamment sur un de ses petits frères. Ce dernier aurait même terminé avec une bouche ensanglantée.

À la stupeur générale, ces accusations de sa fille vis-à-vis de Cindy Reymond ont été affirmées par un membre de la famille. Une des tantes d’Ashley a écrit : « Contente que la vérité éclate enfin, sans compter tout l’argent que ta mère a escroqué à la famille ainsi que les amis proches ». Face à la situation, l’ex-participante de Familles nombreuses décide de « porter plainte pour diffamation ». Toutefois, en attendant que la justice fasse son travail, elle se défend sur les réseaux sociaux.

«J’ai juste envie de dire ferme la (…) Rageuse»

Ce samedi 4 décembre, Cindy Reyymond prend la parole sur Instagram. Pour ce faire, elle partage un cliché avec son mari Fernand et écrit en légende : « Je n’ai jamais prétendu être une maman parfaite et je ne le prétendrai jamais. Je fais au mieux chaque jour pour chacun d’eux, certes je râle, je peux punir, il y a des règles comme chez tout le monde, mais certainement pas une maman qui maltraite ses enfants». Avant de souligner : « Vous pouvez avoir la rage, la jalousie, la colère, mais ça ne vous donne pas le droit de traîner les gens dans la boue ! ».

Effectivement, le commentaire de la tante d’Ashley aurait été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Ainsi, Cindy Reymond explique : « Concernant, une autre personne, qui ose se l’ouvrir tout simplement par dépit parce que j’ai mis le père de mes enfants qui les a abandonnés (…) qui a un arriéré de pension alimentaire depuis 6 ans (…) au tribunal, j’ai juste envie de dire ferme la (…) Rageuse ! ».

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.