Clémentine Sarlat, privilégiée : ce que son employeur lui accorde durant Roland-Garros

Clémentine Sarlat a partagé les coulisses de sa première journée à Roland Garros, ce dimanche 22 mai 2022.

Clémentine Sarlat, privilégiée  ce que son employeur lui accorde durant Roland-Garros
© Icon Sport

Alors qu’elle fait son retour à l’antenne pour animer le plateau de Roland-Garros, Clémentine Sarlat est tout simplement heureuse. Elle est contente de retrouver les téléspectateurs, mais aussi d’un geste particulier de la part de la chaîne.

Clémentine Sarlat de retour dans Roland-Garros

Après tant d’attente, Roland-Garros a envoyé son premier coup d’envoi ce dimanche 22 mai pour le grand bonheur des adeptes de tennis. Une bonne nouvelle également pour les consultants de Prime Vidéo. En effet, ils vont pouvoir suivre de près et commenter les exploits des joueurs pendant deux semaines. D’une part, c’était aussi l’occasion pour Clémentine Sarlat de faire son grand retour après près d’un an d’absence.

En effet, la journaliste a connu une petite révolution côté vie privée. Elle a donné naissance à sa troisième enfant le 20 février dernier. Une troisième fille prénommée June après ses deux aînées Ella, 4 ans, et Jasmine, 1 an et demi. De retour sur l’antenne, elle n’a pas hésité à dévoiler sa joie sur la Toile. L’occasion pour Clémentine Sarlat de révéler les coulisses du tournage de Roland-Garros. Il faut avouer que c’est bien différent de ce qu’elle a l’habitude.

La journaliste peut travailler avec son bébé

Sur son compte Instagram, Clémentine Sarlat a publié des clichés de son quotidien à Roland-Garros. Sur les photos, on peut voir qu’elle travaille en compagnie de son bébé. Bien évidemment, elle n’a pas manqué de remercier Prime Video de lui permettre d’allier sa vie de maman et sa vie de journaliste. : «Merci de me permettre de continuer d’allaiter mon bébé au travail. Je sais que je suis une grande privilégiée et c’est pour ça que je continuerai d’en parler publiquement sur les réseaux sociaux », a écrit Clémentine Sarlat.

Ainsi, consciente que son cas est un exemple, la journaliste compte mener un combat. En effet, elle souhaite pouvoir aider les autres femmes en aidant des responsables en entreprise à voir la réalité de certaines mamans à leur retour au travail. En tout cas, Clémentine Sarlat est contente de pouvoir faire son retour à l’antenne. De plus que son travail lui ait énormément manqué : « C’est un pur kif d’être de retour sur les plateaux au cœur de Roland Garros. 1 an sans faire de télé. Ça fait du biiiiieeennnnn».

Laura Buys

Attirée depuis mon plus jeune âge par l'écriture, c'est avec un énorme plaisir que je participe à l'aventure Ferocee.com en tant que rédactrice. Passionnée de voyage et de mode, je me réjouis de partager avec vous mes différentes passions.