Comment la princesse Diana avait prédit son décès deux avant auparavant le drame… dans un accident de voiture?

On aura beau parler, la mort de Lady Di a choqué beaucoup de personnes. Mais savez-vous qu’elle aurait prédit son accident bien avant le drame ?

comment-la-princesse-diana-avait-predit-son-deces-deux-avant-auparavant-le-drame-dans-un-accident-de-voiture

Les spécialistes sont formels sur un point : la princesse Diana avait peur pour sa vie. D’ailleurs, elle avait estimé bien avant l’heure comment elle allait mourir. Deux ans avant le terrible accident qui l’emporta définitivement, Lady Di savait comment elle allait périr. Nous vous en disons plus sur cette incroyable révélation dans la suite de cet article.

La princesse Diana avait des soupçons

Des années plus tard, nous continuons d’en apprendre davantage sur la mort prématurée de la princesse Diana. En effet, ce sont de nouvelles révélations qui ont surpris tout le monde. Récemment, un nouveau documentaire à son sujet est sorti. Il s’agit du biopic The Diana Investigations. Pour les amateurs de complot, ce documentaire est une vraie pépite. Car il met en avant le fait qu’on aurait intenté à la vie de la mère des princes William et Harry.

Ainsi, on découvre dans ce documentaire que la princesse Diana avait parlé de sa mort bien avant le drame. Et elle se serait confiée à son avocat de l’époque Victor Mischon. On apprend donc qu’elle avait dit à ce dernier que des personnes tentaient des choses pour essayer de se débarrasser d’elle. En outre, parmi les quelques possibilités qu’elle avait évoqué, il y a eu l’accident de voiture. Selon ses dires toujours, le drame aurait surement lieu dans les deux ans à venir. Qui plus est, la princesse Diana tenait ses informations de plusieurs sources sures mais qui restent anonymes pour l’heure.

Simple accident ou complot visant à la tuer ?

Ces révélations nous parviennent d’une lettre écrite des mains de l’avocat Victor Mischon lui-même. Mais ce dernier avouera n’avoir porté pas plus d’attention que cela aux dires de la princesse Diana. En effet, il pensait que c’était juste de la paranoïa venant de la princesse de Galles. Néanmoins, au moment de sa mort en 1997, l’avocat avait transmis cette lettre à Sir Paul Confon qui était le chef de la Metropolitan Police de l’époque. Seulement, l’enquête n’a été ouverte qu’en 2004 au moment où John Stevens succédait à Sir Paul Confon.

Des années plus tard donc, l’enquête est finalement bouclée. Et les conslusions sont sans appel selon John Stevens. Voici ce qu’il déclare sur le sujet : « Je suis absolument sûr qu’il n’y a pas eu de complot autour de la mort de la princesse Diana. De ce fait, je classe cette affaire d’il y a vingt-cinq ans en tant que simple accident de la route ». Pour rappel, le drame est survenu le 31 août 1997 alors que la princesse se trouvait à Paris en compagnie de son supposé compagnon Dodi Al Fayed.

Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.