Vous êtes ici : Accueil > Astuces > Comment savoir si quelqu’un utilise ma connexion Internet Wifi? L’astuce pour l’en empêcher

Comment savoir si quelqu’un utilise ma connexion Internet Wifi? L’astuce pour l’en empêcher

Vous soupçonnez votre voisin de venir squatter discrètement votre connexion Wi-Fi sans votre accord ? Si vous en avez marre, on vous donne toutes les solutions pour lui supprimer l’accès à votre wifi.

Comment supprimer l’accès de votre wifi pour les voisins ?

Il est difficile de savoir ce que fait votre voisin peu scrupuleux sur votre Wi-Fi. Il faut donc se méfier pour ne pas avoir d’ennui. Si vous ne voulez pas lui dire en face, vous avez plusieurs façons de supprimer son accès à votre wifi. Si vous souhaitez devenir totalement invisible. Vous pouvez choisir de cacher le nom du réseau directement depuis la page d’administration de la box internet. Il faut bien noter l’identifiant si vous voulez ensuite vous y connecter.

L’autre façon évidente de supprimer l’accès à notre wifi est de modifier et renforcer le mot de passe. Vous pouvez utiliser un générateur de mots de passe pour aller plus loin dans sa complexité. Il faut aussi penser à changer régulièrement de code. Enfin, si vous n’êtes toujours pas tranquille. Vous pouvez aussi juste réaliser un filtrage par adresse MAC (Media Access Control) : sur l’interface du FAI. Vous pouvez entrer les adresses MAC de tous vos périphériques. Seuls ces derniers seront alors autorisés à se connecter à votre box internet.

Consultez la page d’admin de la box

C’est une page qui peut vous aider à supprimer l’accès de votre wifi pour vos voisins. Quel que soit votre fournisseur d’accès internet, il faudra d’abord vous rendre sur la page d’administration de la box. Chez Orange par exemple, il faut taper http://192.168.1.1/ dans votre barre d’adresse (ou http://livebox/) pour accéder à cette interface. Sur cette dernière, vous devez ensuite cliquer sur le bouton “Mes équipements connectés”. Chez SFR, cet espace se prénomme “Mon Réseau Local” et sur la page de Bouygues Telecom, il faut chercher le “Schéma de mon réseau”. Si vous avez une Freebox, il faut aller dans la section Périphériques réseau.

Vous arriverez alors sur une interface qui affiche la structure de votre réseau local. Vous pourrez y découvrir tous les appareils qui sont connectés en Ethernet ou Wi-Fi à votre réseau. Attention, la liste peut être longue : ordinateurs, tablettes, smartphones, box TV, imprimantes, etc. Il faudra scruter toutes les lignes pour identifier chacun de vos appareils. Vérifiez aussi l’historique de connexion car il se pourrait que votre voisin envahissant ne soit pas connecté à un instant T. C’est une astuce pour supprimer l’accès à votre wifi pour vos voisins.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Fini le vinaigreAcide citrique éliminer calcaire bouilloire blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Fini le vinaigre blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz... Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz… Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

"On m'a condamnée à mort" : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement

« On m’a condamnée à mort » : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement