Compteurs Linky : une autre terrible nouvelle vient de tomber, tous les français concernés

Tout le monde est loin de s’adapter facilement aux nouvelles technologies. Ces derniers posent des problèmes surtout aux personnes âgées.

Compteurs Linky  une autre terrible nouvelle vient de tomber, tous les français concernés

Depuis des années, les compteurs Linky sont au centre d’une polémique, car ils ne font pas l’unanimité. Vraisemblablement, ces appareils contiennent de l’amidon qui attirerait les fourmis.

C’est quoi le compteur Linky ?

Le déploiement du nouveau compteur Linky a commencé à la fin de l’année 2015. Cela s’est fait à cause de la transition énergétique pour la croissance verte. Cet appareil est vraiment nécessaire pour la transition écologique. Il donne des chiffres plus précis du réseau électrique au quotidien. Il en est de même pour la consommation et production des Français. Actuellement, bon nombre de Français détiennent ce compteur Linky chez eux. Cependant, il y en a qui n’arrivent pas à s’y faire à cette nouvelle technologie.

Mais avec cet incident, la réputation de ce compteur vient d’en prendre un coup. Bon nombre de compteurs ont assailli par des fourmis d’après Enedis. Il semblerait que les circuits à l’intérieur sont composés par une substance à base d’amidon. Ce dernier a le don d’attirer les fourmis.

Face à un grand problème

Les fourmis assaillent en masse les compteurs Linky. Ces derniers voient cela comme une surtension et engendrent une coupure. Bernard Prost, expert Linky chez Enedis pour la zone Auvergne-Rhône-Alpes, se veut d’être optimiste sur la situation. Il déclare que dans la plupart des cas, la présence de fourmis n’est pas à l’origine d’incident. Mais si c’est le cas, le technicien sera contraint de changer le dispositif. Bien évidemment, il devra utiliser un autre boîtier et un nouveau compteur. Cette fois, il devra mettre en place une protection spécifique de ses éléments électroniques. De cette manière, il est possible d’éviter l’invasion de fourmis.

Les compteurs Linky doivent être présents dans chaque maison en France. Selon la Commission européenne, il faut qu’Enedis change 80 % des compteurs mécaniques en numérique. Pour le moment, 3,8 millions de Français ne veulent pas de cet appareil chez eux. Mais l’État vient de prendre des dispositions concernant ces refus. À partir du 1er janvier 2023, ces personnes doivent payer 48,80 € annuellement. Cette somme sert à payer les frais d’envoi d’un technicien à leur adresse pour y faire des relevés.

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.