Consommation : Face à la pénurie de marchandises, Lidl ferme deux magasins

Gros coup dur pour Lidl. En raison de la pénurie de marchandises, la chaîne allemande est contrainte de fermer deux de ses magasins en Espagne.

Consommation  Face à la pénurie de marchandises, Lidl ferme deux magasins
publicité

Le combo guerre en Ukraine et grève des transporteurs a conduit à la fermeture de deux magasins de Lidl en Espagne. Avec la situation actuelle, d’autres supermarchés et de chaîne de grandes distributions pourraient également être impactées. Détails.

publicité

Lidl met les clés sous la porte de ses magasins

L’Ukraine et la Russie comptent parmi les premiers grands producteurs mondiaux de matières premières. Ainsi, en raison de la guerre, les problèmes d’approvisionnement et des pénuries risquent de tout faire basculer.

Une chose est sure, la guerre en Ukraine met à mal l’approvisionnement de certaines denrées dans le reste de l’Europe. Alors que de son côté, l’Espagne est fortement touchée par une grève des transporteurs.

publicité

Voilà maintenant six jours consécutifs que l’Espagne fait face à une grève des transporteurs. Actuellement, des grossistes de fruits dans le pays qui abondent sur le marché européen, alerte sur une raréfaction importante des produits à livrer aux grandes enseignes de distribution.

Face à la situation, Lidl a annoncé la fermeture complète de deux magasins en raison de manque de produits à mettre en rayon, à Gijon au nord-ouest de l’Espagne. Avec l’ampleur des choses, les dirigeants de l’enseigne allemande sont loin d’être optimistes sur les jours à venir. Pour cause, sur le front ukrainien, la guerre semble bien partie pour durer. Alors qu’en Espagne, les négociations des transporteurs avec le gouvernement restent sans résultats. Si l’approvisionnement du pays n’est pas bloqué, il fonctionne au ralenti.

De nombreux secteurs impactés

D’après le journal La Nueva España, de nombreux secteurs sont également fortement touchés par cette grève des transporteurs dans le pays. Le média met en garde d’ailleurs que les conséquences de celle-ci seront pires dans les jours à venir.

publicité

Pour sa part, Central Lechera Asturiana, un immense groupe de fabrication de produits laitiers, s’apprête à s’effondrer. La raison ? À cause de la raréfaction du lait dans toutes les Asturies, le groupe ne parvient plus à en collecter. Concernant les supermarchés, sans aucun doute, Lidl ne serait pas la seule à être impactée. De nombreux enseignes seront contraints de fermer leurs portes dans les prochains jours.

publicité

Joshua Dagueneet

Joshua Daguenet - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.