Coumba de Koh-Lanta : mère sans l’avoir voulue

Coumba de Koh-Lanta mère sans l’avoir voulue

C’est déjà la quatrième fois que Coumba participe à l’aventure Koh-Lanta. Ayant rejoint l’émission en 2005, elle fait d’ailleurs partie des premiers aventuriers de ce jeu de survie organisé par Denis Brogniard. La particularité de cette aventurière, c’est qu’elle est mère sans l’avoir voulu.

Coumba : choisie pour la 4ème édition de Koh-Lanta

Pour la saison spéciale « Koh-Lanta, La Légende », Denis Brogniard a pour but de rassembler les meilleurs participants de ces 20 dernières années. Il est donc évident que la battante Coumba soit élue dans cette 4ème édition. Les spectateurs sont impatients de la retrouver sur l’émission diffusée par TF1. Cependant, il faut dire que l’aventurière n’a pas été spécialement émue face à sa sélection.


En effet, Comba a affirmé que le fait de retourner sous les projecteurs pour combattre dans l’émission ne fait pas partie des plus grands de ses désirs. Toutefois, étant donné qu’elle est une grande fan de Koh-Lanta, elle a accepté de participer. Par la même occasion, elle confie n’avoir raté aucune saison depuis l’année 2012.

Un drame familier a fait que l’aventurière devienne mère sans le vouloir

Coumba a perdu sa mère le 19 août 2006, un événement qui a pas mal bouleversé sa vie de famille. En effet, vu qu’elle est la fille aînée, elle a systématiquement pris le rôle de mère vis-à-vis de sa petite sœur Awa. L’aventurière n’a donc pas vraiment eu le temps de pleurer la mort de sa mère. Elle a dû hériter de toutes les responsabilités de cette dernière.


En 2019, la championne de Koh-Lanta a écrit un long texte touchant en hommage à sa maman qui est dans les cieux. Quand elle a appris que sa sœur Awa a réussi son examen du Baccalauréat, elle était très fière. Sa jeune sœur qu’elle a élevée comme son propre enfant est en train de devenir une femme exceptionnelle.

Roland GRANSART

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.