Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Crédit immobilier : Pourquoi il sera plus facile de trouver une banque en septembre ?

Crédit immobilier : Pourquoi il sera plus facile de trouver une banque en septembre ?

En ce mois de septembre, les emprunteurs immobiliers reçoivent des nouvelles plutôt encourageantes. L’offre de prêts s’élargit, ce qui pourrait aider à contenir la récente hausse des taux d’intérêt. Cependant, malgré cette tendance à la hausse des taux, certaines banques semblent montrer un regain d’intérêt pour le marché du crédit immobilier en septembre.  

Crédit immobilier : la tendance à la hausse des taux en septembre

La plupart des barèmes des banques affichent des hausses de taux, allant de 15 à 35 points de base. Les rares établissements qui n’ont pas encore augmenté leurs taux ont souvent profité du mois d’août pour ajuster leurs barèmes. Cela signifie qu’ils ont la volonté de rester actifs sur le marché du crédit immobilier. Toutefois, il est important de noter que certaines banques maintiennent des taux très proches du taux de l’usure, qui a été relevé à 5,56 % en septembre pour les prêts de 20 ans et plus.

Cécile Roquelaure, Directrice des Études d’Empruntis, apporte un éclairage positif à la situation. Elle souligne que l’attente des barèmes en ce début de mois en valait la peine. En effet, plusieurs établissements font leur retour sur le marché du crédit immobilier malgré la hausse des taux. Ce qui signifie que l’offre de crédit s’élargit. Les emprunteurs ont ainsi davantage de possibilités pour trouver une banque prête à financer leur projet.

La concurrence comme facteur clé

La concurrence entre les établissements joue un rôle essentiel en maintenant un équilibre entre le coût du crédit pour l’emprunteur et la marge bénéficiaire pour le prêteur. L’augmentation de la concurrence pourrait contribuer à maintenir les taux moyens en dessous de la barre des 5 % pour la majorité des offres.

Cependant, le véritable défi réside dans les ressources dont disposent les banques pour octroyer des prêts. Cela souligne l’importance pour les futurs acquéreurs de gérer avec soin leur épargne disponible après le projet et en dehors de l’apport initial. Malgré cela, certaines institutions régionales réévaluent même la possibilité de financements sans apport. Un changement qui constitue une lueur d’espoir pour les emprunteurs. L’horizon s’éclaircit progressivement pour le secteur du crédit immobilier en septembre même avec la hausse des taux.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Cumul emploi-retraite : comment concilier travail et pension suite à la dernière réforme

Cumul emploi-retraite : comment concilier travail et pension suite à la dernière réforme

Le champ magnétique du Soleil va s’inverser, cela va impacter de manière positive la Terre

Le champ magnétique du Soleil va s’inverser, cela va impacter de manière positive la Terre

Retraite : les âges de départ du Nouveau Front populaire et du RN concernant les carrières longues

Retraite : les âges de départ du Nouveau Front populaire et du RN concernant les carrières longues

Impôt sur le revenu 2024 : Voici la date du virement de la DGFiP

Impôt sur le revenu 2024 : Voici la date du virement de la DGFiP

La face cachée des tomates marocaines vendues en Europe : des conditions de travail difficiles

La face cachée des tomates marocaines vendues en Europe : des conditions de travail difficiles

700 000 retraités vont faire face à une augmentation de leur pension Agirc-Arrco, combien vous allez toucher en plus

700 000 retraités vont faire face à une augmentation de leur pension Agirc-Arrco, combien vous allez toucher en plus